Une fille se blesse gravement en retirant elle-même son tatouage

Attention, cet article contient des images choquantes qui pourraient heurter la sensibilité des internautes.

La mode du tatouage connaît un essor impressionnant depuis quelques années et il semblerait que de plus en plus de personnes souhaitent décorer leur corps via cette forme d'art. Le seul problème avec les tatouages, et pas des moindres, est que si quelque chose se passe mal ou que vous êtes soudainement pris de regret, il n'existe qu'un seul moyen cher et douloureux de s'en débarrasser...

C'est l'expérience qu'à faite Pasuda Reaw, originaire de Thaïlande. Elle n'aime pas l'un de ses tatouages, mais n'a pas assez d'argent pour l'effacer au laser. La jeune fille décide alors d'essayer une méthode différente, moins chère. Visiblement, elle ne s'est pas préparée à la souffrance qu'elle allait endurer !

Pasuda opte pour la méthode rejuvi afin d'effacer son tatouage. Cette technique consiste en l'introduction d'une crème sous la peau pour que l'encre remonte à la surface afin d'être enlevée. La procédure dure plusieurs semaines et est censée être moins douloureuse que le laser, mais Pasuda va vite se rendre compte que ce n'est pas du tout le cas.

Pasuda effectue sa première séance le 4 février 2017 et lorsqu'elle rentre chez elle après la procédure, la douleur est telle qu'elle l'empêche de dormir. Elle reste debout toute la nuit, en pleurs et son calvaire dure des jours entiers. Sa peau commence alors à changer de couleur et son tatouage change de formes. L'encre sort, mais les effets secondaires sont insupportables.

Très vite, une plaie se forme sur le buste de Pasuda. Elle est à vif avec du sang et du pus partout. Le 2 mars, le tatouage a disparu pour laisser place à une vilaine cicatrice.

"La marque que j'ai est pire encore que ce que j'avais avant. Je ne recommande ce traitement à personne parce qu'il est extrêmement douloureux et prend énormément de temps. Le laser est cher, certes, mais si j'avais su, j'aurais mis les moyens. La douleur que j'ai endurée était insoutenable", explique Pasuda.

Deux mois après la procédure, Pasuda garde encore une vilaine marque sur son buste. Sa décision de se faire retirer le tatouage lui a laissé une telle marque qu'elle aurait préféré garder son tatouage. "J'ai décidé de partager des photos pour prévenir les personnes des conséquences qu'une telle décision peut avoir", raconte Pasuda.

Si vous avez également un tatouage que vous regrettez, n'attendez plus pour le faire enlever. Mais ne vous précipitez pas et choisissez le meilleur moyen d'arriver à vos fins. Bien que le laser soit cher, il reste tout de même la solution la plus sûre pour effacer un tatouage. Cette procédure doit absolument être réalisée par un professionnel qualifié pour éviter tout type de complications. Si vous n'en connaissez pas, cherchez de bonnes références !

Source:

MailOnline

Commentaires

Également féroce