Des médecins retirent un pinceau de la tête d'une fillette

Les médecins exerçant à l'hôpital de Novossibirsk en Russie, ne sont pas prêts d'oublier le jour où la petite Nastya Poltoranina est arrivée avec une grosse fièvre. Au début, ils suspectent une méningite, mais un scanner va leur montrer quelque chose dans la tête de la fillette qui va les laisser sans voix.

 Youtube/channel one HD

L'histoire commence ainsi : la petite Nastya se trouve à la maison en train de peindre pendant que sa mère, Veronica, prépare le dîner, quand tout à coup, Veronica entend un bruit sourd. Elle se précipite vers sa fille et la retrouve allongée sur le sol en larmes. Nastya tient un pinceau dans sa main et son oeil droit est tout gonflé.

Youtube/channel one HD

Veronica emmène directement Nastya à l'hôpital le plus proche où les médecins s'occupent de son oeil blessé. Ne voyant pas d'autres problèmes, les médecins renvoient ensuite la mère et sa fille chez elles. Mais peu de temps après, Nastya est prise d'une grosse fièvre. Ses parents l'emmènent d'urgence à l'hôpital et les médecins décident de lui faire un scanner. Les images montrent alors la présence d'un objet inconnu coincé dans la boîte crânienne de Nastya. Les médecins n'en reviennent pas ! Il savent qu'ils doivent agir au plus vite et réalisent une opération pour retirer l'objet inconnu.

Youtube/channel one HD

Des tests plus poussés montrent que l'objet logé dans le cerveau de Nastya est la pièce de métal d'un pinceau. Veronica est sous le choc lorsqu'elle apprend la nouvelle. Elle se souvient que lors de l'accident, sa fille était en train de peindre, mais un détail, pourtant flagrant, ne lui a pas sauté aux yeux : après la chute, Nastya n'avait qu'un tout petit morceau de pinceau dans la main. Elle n'aurait jamais pu imaginer que l'autre morceau était coincé dans le crâne de sa fille.

Youtube/channel one HD

Lorsque la petite fille est tombée, le pinceau s'est planté dans son oeil, mais au lieu de lui crever l'oeil, il est directement allé se loger dans le cerveau. Nastya l'a retiré, mais le morceau de métal est resté dans son cerveau. Par chance, le morceau de métal n'est entré en contact avec aucune artère. Si cela avait été le cas, la fillette aurait trouvé la mort instantanément.

Youtube/channel one HD

L'opération à haut risque pour retirer le morceau de métal va durer près de 5 heures. Les médecins craignent que l'objet ait endommagé le cerveau de Nastya ce qui pourrait engendrer de nombreux problèmes de santé. Mais Veronica a une fille chanceuse : l'opération se passe bien et l'objet est retiré sans laisser de blessures irréversibles. Une semaine après l'intervention, Nastya se porte déjà comme un charme.

Youtube/channel one HD

Regardez l'histoire surprenante de Nastya en vidéo (en russe) :

Tous les enfants dessinent et peignent et personne ne peut s'imaginer que ces activités sont potentiellement dangereuses. Cette histoire montre que l'on n'est jamais assez prudent avec les enfants et que des objets complètement "inoffensifs" tels que des stylos ou pinceaux peuvent blesser gravement surtout s'ils sont utilisés sans la surveillance des parents. Veronica a appris cette leçon de la plus terrible des façons qui soit. Heureusement pour elle, l'histoire se finit bien, mais elle n'est pas prête de laisser sa fille peindre sans surveillance de si tôt !

Source:

Youtube

Commentaires

Également féroce