La police retrouve un enfant disparu 19 ans après

Parfois, la vie d'une personne peut changer radicalement du jour au lendemain et tout ce qu'elle croyait savoir est remis en question. Cela vous est peut-être déjà arrivé et c'est exactement ce qu'il s'est passé pour Michael Jeff Landers, âgé de 24 ans et originaire du Minnesota, lorsqu'une personne est venue frapper à sa porte un jour d'hiver.

Lorsqu'il ouvre la porte, il tombe nez à nez avec des policiers. Ces derniers ne sont pas là pour l'arrêter, mais pour lui faire une révélation bouleversante : il n'est pas la personne qu'il croit être. Il y a 19 ans de ça, le petit Richard Landers Jr., alors âgé de 5 ans, est porté disparu et Michael apprend que ce petit garçon n'est autre que lui, avec une nouvelle identité.

Youtube/ABC News

Pour comprendre cette histoire, il faut revenir à l'année 1994. À cette époque, les parents de Richard sont en plein divorce et à cause des disputes incessantes et de la situation désespérée de la mère (elle vit dans une voiture), la bataille pour la garde de l'enfant est particulièrement difficile à régler. Les grands-parents de l'enfant décident alors d'intervenir : ils viennent le chercher et disparaissent sans laisser aucune trace.

Ces derniers font plus de 1000 km et passent de l'Indiana au Minnesota. Sur place, ils changent de nom et commencent une nouvelle vie. Il faut croire qu'ils ne devaient pas bien s'entendre avec leur enfant, pour faire une chose pareille ! Ils font en sorte de brouiller les pistes pour que les parents de l'enfant ne les trouvent pas, mais ils oublient une chose : changer le numéro de sécurité sociale de Richard. 19 ans plus tard, c'est grâce à ce numéro que la police parvient à le retrouver.

Youtube/ABC News

Entre-temps, Richard (devenu Michael) grandit, se marie et attend même un heureux événement. On imagine bien la confusion dans laquelle il se trouve lorsqu'il apprend que ses grands-parents, qui se sont toujours bien occupés de lui, l'ont kidnappé. Sans parler de ses vrais parents qui sont toujours là quelque part en train de se demander ce qui a bien pu arriver à leur fils adoré.

Youtube/ABC News

Les parents de Michael sont à la fois fous de joie et complètement sous le choc d'apprendre que leur fils est en vie et que, de surcroît, il vit actuellement non loin d'eux.

Michael défend ses grands-parents bec et ongle et la police hésite à les inculper.

Youtube/ABC News

Un cas comme celui-ci suscite plus de questions qu'il ne donne de réponses. Est-ce acceptable que des grands-parents séparent un enfant de ses parents ? Ont-ils le droit de prendre une telle décision ?

Doivent-ils être punis pour la peine et la peur causées aux parents (sans parler de l'énorme pagaille semée au sein des autorités policières) ?

Étant donné que nous ne savons pas à quoi ressemblait la vie du petit Richard à cette époque, ni ce qui serait arrivé s'il était resté avec l'un de ses parents, il est difficile de donner des réponses bien arrêtées sur ces différentes questions. Peut-être les grands-parents auraient-ils dû essayer de convaincre les autorités de leur confier la garde de l'enfant jusqu'à ce que les parents aient trouvé un terrain d'entente. Au moins, l'enfant aurait pu grandir avec eux. Tandis qu'en coupant les ponts, l'enfant a grandi loin des deux personnes les plus importantes pour lui, même s'il ne fait aucun doute que les grands-parents ont fait ça pour le bien de leur petit-fils.

Regardez l’histoire bouleversante de Michael relayée par la presse dans la vidéo ci-dessous (en anglais) :

Comme on peut le voir dans la vidéo, le petit Richard se porte à merveille et mène une vie totalement "normale". On ne peut s'empêcher d'imaginer quelle sera sa réaction lorsqu'il va rencontrer ses véritables parents au bout de deux décennies... On peut dire que cette nouvelle aura fait l'effet d'une bombe !

Source:

Shareably

Commentaires

Également féroce