Une jeune fille est agressée dans le bus à cause de son short

Maude Vallet est une jeune étudiante de 18 ans. Elle vit à Toulon où elle poursuit des études en prépa littéraire. Un beau jour de ce mois juin, elle se rend à la plage pour se rafraîchir et se relaxer.  

Après avoir passé toute son après-midi au soleil, elle prend le bus pour rentrer chez elle. 

Facebook/maude.vallet1

Alors qu'elle est tranquillement assise dans le bus, elle voit cinq jeunes filles s'approcher d’elle. Quand elles arrivent à sa hauteur, c’est le drame. Les jeunes filles, qui ont à peu près le même âge qu’elle, commencent à l’insulter et l’agresser. Et tout ça à cause du short qu’elle porte. Il est jugé trop court par le groupe hostile.

Maude leur pose une question : “Pourquoi vous me traitez de pute parce que je porte un short alors qu’un homme peut se balader torse nu en plein centre-ville sans que personne n’y trouve rien à redire ?”. Les filles lui répondent : “Ben parce que t’es une femme, faut se respecter sale conne.” Comme personne dans le bus ne bouge le petit doigt pour la défendre Maude décide de descendre très vite du car pour échapper à l’agressivité de ces filles. Une fois descendue, elles la suivent. Heureusement, un homme qui passait par là chasse le groupe et sauve Maude de cette situation difficile.

Une fois rentrée chez elle la jeune fille est bouleversée. Elle décide de partager sa mésaventure sur Facebook. 

Découvrez son post : 

Maude dénonce l’horrible injustice dont elle a été victime et compte bien porter plainte pour que son cas serve d’exemple. Son post a eu la résonance qu’il méritait et a été liké plus de 80 000 fois. Maude a reçu de nombreux témoignages de sympathie et une marche en short a même été organisée à Toulon en signe de solidarité.

Le courage de Maude aura pu inspirer d’autres personnes à ne surtout pas se taire en cas d’agression. Un bel exemple de détermination !

Commentaires

Également féroce