Un mari révèle les raisons de l'échec de son mariage

Matthew Fray est un blogueur qui a récemment écrit un article sur les raisons qui ont brisées son mariage. Il s'est concentré sur lui-même et a dressé la liste de toutes les erreurs qu'il a commises ayant conduit sa femme à le quitter en emportant leur fils avec elle. Matthew a pris conscience des "petites choses" qu'il ne pensait pas importantes, mais qui ont en fait eu raison de sa vie de couple. Malheureusement pour lui, cette prise de conscience est un petit peu tardive...

"Je ne sais pas tout du mariage. J'en connais même très peu. Mais je sais une chose TRÈS importante : je suis un abruti. Et j'ai été un mari épouvantable.

Le jour de Pâques, ma femme a enlevé son alliance après neuf années de mariage et m’a quitté.

Pixabay/733215

Mais ça ne m'a pas choqué.

Parce que nous (les maris) avons plus de contrôle que ce que nous croyons.

Et nous tous – hommes, femmes confondus – devons reconnaître nos torts en toutes circonstances.

Et c'est ce que je vais faire maintenant. Accepter ma part de responsabilité.

La question qui se pose aujourd'hui est :

Si j'avais été le mari que j'étais dans les premières années de mon mariage, en serions-nous arrivés au point où ma femme a eu besoin d'aller voir ailleurs pour trouver la paix et le bonheur dont elle avait besoin ?

La façon dont elle a mis fin à notre relation est vraiment nulle. Elle ne s'en sortira pas sans blâme.

Mais c'est là où je dois reconnaître ma responsabilité, du moins ma part, qui a fait que je me retrouve aujourd'hui dans cette situation.

Je n'étais PAS un mari parfait.

Je l'ai aimée, j'ai été bon avec elle. Je voulais la rendre heureuse et gagner son approbation. Je voulais m'occuper d'elle et subvenir à ses besoins. J'allais travailler tous les jours pour elle. Elle me donnait un but. Je voulais rester avec elle pour le reste de ma vie.

Mais je me suis comporté comme un abruti. Un égoïste. Et même si je pense m'être racheté au cours des deux dernières années de notre mariage, alors que je m'élevais pendant qu'elle se retirait, j'ai été un mauvais mari les sept années précédentes.

Shuttershock/SvetaZi

Regarder les Masters

Je ne le savais pas à l'époque, mais il y a quatre ans, le moment décisif de ma vie s'est déroulé un dimanche lors de la finale des Masters de golf, le tournoi de golf le plus populaire de l'année pour les fans de golf américains.

Vivant dans l'Ohio, l'époque de l'année entre Pâques et les Masters sonnent l'arrivée des beaux jours et les premiers rayons de soleil font leur apparition.

Mon ex-femme adorait passer du temps dehors. Elle a grandi à la campagne donc, rester enfermée lors d’une journée ensoleillée n’est vraiment pas son truc.

Pixabay/leandrodecarvalhophoto

Se promener dans le parc national.

Aller au zoo.

Faire des randonnées sympa.

Ça parait tout à fait raisonnable, n'est-ce pas ?

Enfin c'est ce que je crois.

Mais en ce dimanche particulier, sans le recul de l'échec d'un mariage ? C'était infaisable.

Ça a donné ça :

Moi : 'Mon amour. J'aimerais vraiment regarder mon tournoi de golf préféré. Ce n'est qu'une fois dans l'année.'

Ma femme : 'Je n'arrive pas à croire que tu veuilles reste enfermé toute la journée avec ce beau temps. Tu ne veux vraiment pas qu'on fasse quelque chose de sympa en famille ?'

Moi : 'Je ne veux pas rester enfermé alors qu'il y a du beau temps, j'aurais préféré qu'il pleuve - et bien sûr que je voudrais qu'on fasse des trucs ensemble, mais comme je te l'ai dit, ce tournoi n'a lieu qu'un week-end par an. Et ça tombe maintenant. J'aimerais vraiment le regarder, je suis désolé.'

Ça m'est revenu comme un boomerang il y a quelques mois de ça pendant les Masters justement. Ça passait à la télé alors que j'étais chez moi. Mais c'était tout vide, elle m'avait déjà quitté et était partie avec notre fils. Je suis resté là, éveillé. Mais je n'étais pas vraiment chez moi.

Je suis tenté de regarder qui a remporté le tournoi cette année parce que je suis incapable de m'en souvenir. Peut-être Justin Rose ou Adam Scott. Mais honnêtement, est-ce vraiment important ?

J'ai préféré les Masters à un dimanche après-midi parfait en famille.

Et devine quoi, M. qui pense que c'est tout à fait acceptable ?

T'es un abruti. Et un mari épouvantable. Tout comme moi.

J'ai commis le pire des crimes dans un mariage, après les choses les plus évidentes telles que l'adultère et la maltraitance, bien sûr.

J'ai laissé ma femme seule dans notre mariage.

Ça ressemble beaucoup à ce fameux dimanche des Masters de golf, il y a quatre ans.

C'est ce à quoi ressemble un vendredi soir où elle reste seule à la maison à s'occuper des enfants, faire les tâches ménagères et regarder Desperate Housewives pendant que tu es avec tes potes dehors.

C'est ce à quoi ressemble un refus d'invitation au lit un lundi soir parce que tu es trop occupé à regarder ton match de foot.

C'est ce à quoi ressemble un refus de l'accompagner voir sa famille pour pouvoir regarder un film seul à la maison ou jouer aux jeux vidéos ou au golf ou au poker.

C'est ce à quoi ressemble une fête où tu passes ton temps à boire et rire avec tes potes sans même une fois la regarder ou lui susurrer à l'oreille combien elle est belle ou lui dire de loin que tu l'aimes.

C'est ce à quoi ressemble ton départ de l'hôpital après la naissance de ton fils pour passer une bonne nuit de sommeil alors que ta femme te supplie de rester avec elle.

C'est ce à quoi ressemblent les choses que tu ignores qu'elle fait pour éviter de t'ajouter du tracas : s'occuper des calendriers, du foyer, acheter des cadeaux pour les anniversaires, mariages et remises de diplôme et des millions d'autres choses que je suis encore trop débile pour reconnaître.

La plus dure des leçons que j'ai apprise est que vous pouvez avoir les meilleures intentions du monde. Vous pouvez vous montrez bon, charmant et prêt à faire des sacrifices.

Cela ne FAIT pas tout.

L'enfer est pavé de bonnes intentions.

J'ai entendu ce proverbe toute ma vie, mais je ne comprenais pas vraiment ce qu'il signifiait jusqu'à aujourd'hui.

C'est drôle, j'aurais simplement pu enregistrer les Masters.

Vous pouvez le faire aussi.

Nous pouvons toujours faire plus et mieux."

Matthew a réalisé bien trop tard que ces petites erreurs ont peu à peu usé son mariage jusqu'à le briser totalement. Cet article sans tabous ni filtres est important, car il montre à tous qu'il ne faut jamais prendre n'importe qui pour acquis et que l'amour s'entretient au quotidien.

Commentaires

Également féroce