Une vieille dame hérite de son mari après 60 ans de séparation

Marija Zlatic, de Serbie, n’a pas eu de nouvelles de son mari depuis près de 60 ans. Elle ne dépense que 65 € par mois et vit dans une petite cabane dans les bois - une vie très modeste. Un jour, elle reçoit une nouvelle inattendue. Cette histoire commence en 1956…

Cette année là, le jeune couple, Marija et Momcilo Zlatic, immigre de la Serbie vers l’Australie. Une aventure incroyable pour les amoureux. A cette époque, lui travaille en tant que menuisier tandis que Marija s’occupe d’entretenir leur petit foyer. La vie est belle. Ils obtiennent même la nationalité australienne.

Twitter/chefvenetia

18 mois plus tard, cependant, Marija apprend que sa maman est tombée gravement malade. La jeune femme réserve immédiatement un billet et rentre en Serbie pour être au chevet de sa mère. Elle ne se doute pas qu’elle ne reverra jamais Momcilo.

Flickr/paelocalhistory

Marija s’occupe de sa mère jusqu’à son décès. Mais un nouveau malheur attend la jeune mariée : pour des raisons inconnues, elle n’est pas autorisée à retourner en Australie, et donc, auprès de Momcilo. Le couple s’écrit des lettres régulièrement dans le but de garder contact pendant leur séparation. Mais celles-ci commencent doucement à être de moins en moins fréquentes jusqu’à ce qu’elles s’arrêtent complètement. La distance est un obstacle trop élevé pour les jeunes époux.

Twitter/garciapatricio5

Les années de silence deviennent des décennies. Marija vit seule de sa petite retraite dans sa cabane. Les voisins s’occupent avec attention de l’adorable vieille femme et lui viennent en aide quand elle a besoin de soutien. Une vie modeste, mais qui satisfait Marija, alors âgée de 86 ans.

Youtube/JodyCarone

C’est alors que des rumeurs sur son mari font leur chemin jusqu’à elle. Apparemment, il a gagné beaucoup d’argent en travaillant dans une ferme australienne tout au long de ces années et se serait même remarié là-bas. Elle décide de s’en assurer avec l’aide d’un ami. Elle ne peut pas être plus surprise de découvrir que ces commérages sont finalement bien fondés.

Youtube/JodyCarone

Malheureusement, elle découvre également que Momcilo est décédé en 2011. C’est alors qu’arrive un choc encore plus important : elle hérite de 940 000 $ australiens. Elle devient une Serbe multi-millionaire en l’espace d’une nuit - cela représente plus de 74 millions de dinars Serbes.

Il aura fallu quatre ans pour venir à bout de toutes les formalités d’héritage, mais Marija a surpris tout le monde avec ses projets financiers. Dans un merveilleux geste, elle décide de partager cette fortune avec toutes les personnes qui l’ont gentiment aidée tout au long de ses années et décennies. Ses mots à ce sujet sont très touchants : "Je n’ai pas besoin de tout cet argent. Tout ce qu’il me faut est de l’eau, du pain et un peu de bois pour l’hiver. Et je n’en aurai surtout pas besoin là où je serai bientôt."

Facebook/lovewhatreallymatters

Quelle femme ! Elle a conscience de ce qui est important dans la vie. Son histoire nous permet de garder en mémoire que l’argent n’est pas le plus important.

Commentaires

Également féroce