Une jeune femme assume pleinement une énorme tache au visage

Quand Mariana Mendes est née, au Brésil, son visage a provoqué la surprise générale. 

En effet, la petite fille a vu le jour avec une condition très rare, qui touche seulement 1 nouveau-né sur 20 000 : le naevus mélanique congénital. Mariana a ainsi une tache de naissance qui couvre une partie de son visage. 

La maman de Mariana prend peur : elle redoute que, plus tard, sa fille se fasse harceler et insulter en raison de cette spécificité. Quand Mariana a 5 ans, elle subit donc des traitements au laser, afin de réduire l’apparence de la tache de naissance. Mais cela ne fonctionne que peu.

Aujourd’hui, à 24 ans, Mariana se sent parfaitement bien dans sa peau. Au lieu d’être embarrassée ou complexée, Mariana embrasse sa différence. "Je suis contente de ne pas avoir subi plus de traitements qui auraient réduits mon naevus.", dit-elle.

Mannequin, la jeune femme épanouie expose son beau visage différent.

"Je me sens plus belle et totalement différente des autres parce que j’ai un naevus", dit Mariana. 

Bien sûr, la jeune femme n’est pas à l’abri de la curiosité déplacée ou des remarques sans tact. "Il y a beaucoup de gens qui me fixent et qui n’aiment pas mon naevus, mais ça m’est égal. On m’a dit plusieurs fois que c’était 'affreux' ou 'étrange', mais ça ne m’atteint pas."

Il arrive même que certaines personnes demandent à Mariana s’il s’agit d’un tatouage facial ou de maquillage. Dans ces cas-là, elle leur explique. 

"Je suis fière d’avoir un naevus, ça fait partie de qui je suis et de la manière dont j’ai appris à m’aimer."

Mariana est vraiment magnifique et son naevus distingue encore plus son visage, lui donnant un charme unique. C'est vraiment admirable que la jeune femme ne plie pas sous le regard des autres et soit aussi fière de sa différence, malgré les regards et malgré les remarques. Voilà une belle leçon inspirante qui nous délivre un message essentiel : aimons-nous tels que nous sommes !

Commentaires

Également féroce