Une femme défigurée à l’acide par son ex se bat pour survivre

Lucia Annibali a tout pour plaire. Elle est une avocate dynamique de 36 ans, vivant à Urbino, en Italie. Toutefois, comme de nombreuses femmes, la vie amoureuse de la jeune Italienne connaît certaines complications.

Pendant trois ans, elle partage sa vie avec Luca Verni. Si en apparence, l’homme est un brillant avocat, il cache en vérité une toute autre facette bien moins reluisante. Un jour, Lucia découvre l’impensable : son petit-ami est marié à une autre femme depuis près de 13 ans ! Lucia est follement amoureuse de lui, mais ne peut supporter cette relation basée sur le mensonge et décide de le quitter. 

Ce qui aurait pu être une simple rupture se transforme pourtant en cauchemar pour l’Italienne. Luca la suit partout où elle va, de la piscine jusqu’aux trajets qu’elle effectue en voiture. Il lui envoie des messages nuit et jour. Mais pour la jeune femme, la rupture est définitive. Face à ce harcèlement permanent, elle demande à un ami policier d’appeler son ex petit-ami pour qu’il cesse ce comportement, mais ne porte pas plainte. Elle pense alors que l’histoire s’arrêtera là, bien loin d’imaginer la tournure que prendraient les évènements… 

Un jour, après l’une de ses habituelles sorties à la piscine, Lucia décide de rentrer chez elle. Alors qu’elle s’apprête à ouvrir la porte, un homme au visage dissimulé surgit de nulle part… Et en une fraction de secondes, l’existence de la jeune femme se transforme en un vrai cauchemar. 

Lucia s’écroule sur le sol, totalement aveuglée et tordue de douleur. “Il m’a jeté du liquide dessus. C’était comme si mon visage était en train de frire. La douleur était insoutenable.” La jeune femme se rend compte que si personne ne lui porte assistance, elle va mourir. Elle crie alors à pleins poumons et au bout de quelques instants, elle entend une voix. “Reste calme, Lucia, ça va aller. Endure autant que tu peux et sache que tout ira bien.” 

Youtube/Funweek.it

Lucia est emmenée d’urgence à l’hôpital. Lorsqu’elle se réveille, elle est encore presque totalement aveugle. Elle apprend alors ce qu’il s’est vraiment passé : on lui a jeté de l’acide sulfurique sur le visage. Ce sont ses deux voisins qui sont venus lui porter secours et ont empêché la propagation de l’acide jusqu’à ses os, sans quoi les conséquences auraient pu être irrémédiables. Mais le constat reste sévère. Les médecins lui disent qu’elle ne verra probablement plus jamais et que de nombreuses opérations seront nécessaires pour reconstruire son visage, qui ne sera plus jamais le même.

Le choc est dur à encaisser pour Lucia. Lorsqu’elle rentre chez elle, elle tente de regarder son reflet dans le miroir, mais ne voit qu’une tache rouge informe. Toutefois, la jeune femme ne se laisse pas abattre. Les opérations, 11 au total, se succèdent, et elle réapprend à s’aimer. Certes, elle ne sera plus jamais la même. Mais elle se reconstruit au fil des mois. Même la vue, que les docteurs lui avaient dit perdue, lui revient finalement. 

En parallèle, l’auteur de cette agression inhumaine est vite arrêté. Luca Verni, l’ex petit-ami de Lucia, est condamné à 20 ans de prison. C’est lui qui a commandité l’atrocité en chargeant deux hommes de tuer la jeune femme. Il clame son innocence, mais le procureur n’est pas dupe et rassemble vite les indices nécessaires à son inculpation. Vous pouvez retrouver des éléments de cette affaire dans cette vidéo (en italien) :

De son côté, Lucia a su rebondir sur cette terrible épreuve. Elle a arrêté d'exercer sa profession d'avocat et vit désormais chez ses parents. La jeune femme est ravie : elle peut finalement reconnecter avec ses parents après cette relation toxique avec son ex diabolique qui l'a éloignée d'eux pendant trois ans. Elle a également écrit un livre, "Io ci sono - La mia storia di non amore", qui peut se traduire par "Je suis là - Mon histoire n'est pas toute rose" en français. Elle espère ainsi faire passer un message à toutes les femmes embrigadées dans une relation malsaine ou victimes de harcèlement : ne vous laissez pas abattre !

Flickr/Città di Parma

Lucia est aujourd’hui une femme épanouie. Pour elle, cet évènement marque le début d’une nouvelle vie dont elle profite pleinement. Grâce à elle, nous sommes désormais certains d'une chose : il y a toujours une lumière au bout du tunnel !

Commentaires

Également féroce