Le nouveau-né meurt dans les bras du médecin. Ce dernier prend alors un scalpel et commence un massage cardiaque.

En règle générale, l'arrivée d'un enfant au monde est synonyme de joie extrême. Mais lorsque Lincoln Seay voit le jour, tout le monde s'inquiète : le nouveau-né est à peine âgé de quelques secondes, mais il est déjà à l'article de la mort. Lincoln souffre d'un défaut génétique rare à cause duquel ses organes sont inversés. Son coeur est si faible qu'il a besoin de se faire opérer immédiatement pour survivre.

Les médecins de Anchorage en Alaska, se lancent tout de suite dans la chirurgie du petit Lincoln et parviennent à stabiliser son état. Mais des examens ultérieurs montrent que cette solution n'est que temporaire et que la seule chose qui pourrait vraiment sauver le petit Lincoln est une greffe de coeur. La famille peut uniquement attendre et espérer qu'un donneur soit trouvé à temps.

Trois longs mois s'écoulent avant que les parents reçoivent une bonne nouvelle : un coeur est disponible. Lincoln est emmené dans une clinique spéciale de Seattle pour la greffe. Mais son état empire et le temps lui fait défaut. Les parents, désemparés, patientent aux côtés de leur fils qui se bat de toutes ses forces pour rester en vie.

En attendant que le coeur arrive à la clinique, l'état de Lincoln se dégrade. Les médecins font tout ce qui est en leur possible pour le maintenir en vie. Sa mère Mindy se souvient : "Ils lui faisaient des compressions thoraciques, mais rien n'y faisait. Donc, étant donné que le coeur était en route, ils ont décidé de lui ouvrir la poitrine et de compresser le coeur directement en attendant la greffe."


Le nouveau coeur arrive enfin et la greffe peut alors commencer. L'échange de coeur s'est fait à la volée avec un médecin performant un massage sur le coeur défectueux de Lincoln jusqu'à ce que le nouveau soit prêt à être implanté. Une fois le nouveau coeur en place, tout le monde attend le moment de vérité. Un enfant aussi petit et faible peut-il supporter ce genre de procédure invasive ? Au début, rien ne marche comme prévu et pendant quelques minutes, le petit Lincoln est déclaré mort.

Puis, son nouveau coeur se met tout à coup à pomper. Le corps de Lincoln ne rejette pas la greffe et ses chances de survie grandissent. C'est le soulagement pour l'ensemble du corps médical et le comble de la joie pour les parents du petit garçon.

Une greffe de dernière minute a sauvé la vie du petit Lincoln. Le donneur est resté anonyme, mais les parents du petit garçon ont exprimé leur gratitude et espère que leur message sera lu par la famille du donneur.

Il existe des personnes ayant perdu des enfants qui cherchent à ne pas rendre cette disparition vaine en donnant de nouveaux espoirs à d'autres enfants dans le besoin. Lincoln a reçu le coeur d'un autre bébé et ses parents seront toujours reconnaissants de ce geste. La générosité de ces gens-là a donné aux Seay le plus précieux des cadeaux : le cadeau de la vie !

Commentaires

Également féroce