Une femme atteinte de 6 000 tumeurs aide d'autres malades

Libby Huffer, de Fort Wayne dans l'Indiana, mène une vie heureuse lorsqu'elle est diagnostiquée atteinte d'une maladie rare à l'âge de 5 ans. Libby souffre de neurofibromatose de type I et bien que cela se manifeste par de simples grains de beauté dans l'enfance, au moment de la puberté, son cas s’aggrave. À cette époque, des petites bosses apparaissent sur sa peau et ce, chaque jour. Libby, surnom pour Elizabeth, devient la risée de tous ses camarades de classe et se fait surnommer "lézard bête". C'est à ce moment-là qu'elle décide de se faire appeler Libby.

Lorsque Libby devient adulte et tombe enceinte, son état empire à nouveau. Le nombre de tumeurs sur son corps se multiplie de telle façon que les médecins en recense 6 000. Bien que ces petites tumeurs ne soient pas cancérigènes, elles ont un effet néfaste sur la vie de Libby. Le harcèlement dont elle a été victime à l'école lui a fait perdre toute confiance en elle. Ce manque d'amour-propre couplé à son apparence physique inhabituelle rend la tâche de trouver un emploi difficile pour la jeune femme. Même aujourd'hui, elle est victime des regards persistants dans la rue.

GoFundMe

La dernière fois que Libby s'est sentie à l'aise en maillot de bain, elle avait 16 ans. Son corps étant aujourd'hui entièrement recouvert de tumeurs, elle n'ose jamais dévoiler plus de peau que nécessaire. Pourtant, cela ne l'empêche pas de vouloir venir en aide à des personnes qui se trouvent dans la même situation qu'elle. "Je dis aux enfants qu'un ange m'a embrassée, ils ne disent rien en général. Pour les adultes, je dois à chaque fois expliquer ce que j'ai", raconte la jeune femme. C'est pour cette raison qu'elle a toujours sur soi des dépliants informatifs concernant sa maladie qu'elle tend régulièrement a des personnes qui ont des questions.

GoFundMe

Libby fait de son mieux pour rester positive, mais son combat est constant. Elle doit supporter des douleurs chroniques et est rongée par la dépression. La peur dans sa voix est palpable  lorsqu'elle dit : "Je ne sais pas de quoi demain sera fait, à part que plus je vieillis, plus j'ai de tumeurs sur le corps".  Et avec un combat quotidien qui nécessite une prise de 13 médicaments différents, on comprend pourquoi elle a des baisses de moral.

Jusqu'à présent, Libby s'est fait enlever des tumeurs de la façon traditionnelle, mais il existe désormais une nouvelle technique appelée “electrodessication”, utilisant des lasers pour retirer les tumeurs en passant sous les extrémités du nerf ce qui empêche la repousse. Grâce aux fonds qu'elle a récoltés sur sa page GoFundMe et à l'aide reçue par l'émission “The Doctors,” Libby va pouvoir suivre ce traitement. Elle est impatiente : "Je ne me suis jamais sentie belle de toute ma vie. Je suis persuadée que cette méthode me permettra de me sentir un million de fois mieux dans ma peau et je n'aurais plus à supporter tant de douleurs", explique Libby.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la maladie de Libby en visionnant cette vidéo (en anglais) :

Après des années de souffrance et d'isolement, Libby a enfin une chance de vivre une vie "normale". En espérant que la chirurgie soit un succès pour elle.

Source:

Dailymail 

Commentaires

Également féroce