Réponse cinglante d'une maman insultée à cause de son bikini

Missouri, États-Unis: alors que cette maman, nommée Lexi Sinclair, se rend à la piscine vêtue d’un sublime bikini léopard, avec son fils de 4 mois, une inconnue âgée d'une cinquantaine d'années l’apostrophe et se met à la critiquer à propos des vergetures visibles sur son ventre. Selon elle, les hommes de la piscine se sentiraient "plus à l’aise" si elle se cachait dans un maillot une pièce. 

Lexi aurait pu se laisser intimider, vouloir disparaître sous terre, voire, comme l’auraient pensé ses amis qui la connaissent si bien, insulter copieusement la malotrue, mais elle a préféré réagir calmement et remettre l’inconnue à sa place avec la zen attitude. Voici le fameux post qu'elle a écrit sur Facebook et qui a touché des milliers d’utilisateurs :

"Donc, aujourd’hui, j’emmène mon fils âgé de 4 mois à la piscine. Alors que j’enfile le bonnet de bain sur la tête de Christian, une femme (peut-être la cinquantaine) vient me voir et engage la conversation avec moi à propos de Christian. Elle commence à me demander son âge, combien il pèse, s’il dort bien, etc.

Puis, tout à coup, elle commence à me dire que les hommes de la piscine se sentiraient "plus à l’aise" si je portais un maillot une pièce car, selon elle, un bikini n’est pas un vêtement approprié pour une mère, surtout une qui "est encore en train de se rétablir".

Là, les gens qui me connaissent bien savent que j’avais quelques belles tirades en réserve pour cette vieille folle, qui était quand même sacrément gonflée. Mais au lieu de l’insulter, j’ai simplement souri, j’ai embrassé mon fils et je lui ai dit, " Vous savez, je suis fière de mon corps. En un an à peine, j’ai pris 23 kilos et en ai perdu 17. J’ai créé un être humain, j’ai donné la vie à un miracle. Mon corps tout entier s’est mis en quatre pour fournir de la nourriture à mon enfant. 

Alors certes, mon corps n’est peut-être pas un spectacle des plus plaisants aux yeux des hommes. Mes vergetures et mon ventre mou ne sont peut-être pas sexy. Mais ils sont la preuve que je viens d’accomplir quelque chose d’incroyable, de sublime et j’ai la chance d’avoir un homme qui m’aime de tout son cœur, qui me trouve même encore plus sexy et plus belle à présent.

Donc, pour être tout à fait honnête, je me fous éperdument de ce que les autres hommes, ou la pauvre vieille pimbêche que vous êtes, peuvent bien penser. Mais passez une bonne journée tout de même."

Bingo, en plein dans le mille ! Lexi a compris que le seul regard qui compte, c’est le regard aimant qu’elle porte sur elle-même. Une belle leçon d’acceptation pour oublier nos complexes et tenir tête aux jaloux.

Commentaires

Également féroce