Touchant : une femme remercie sa mère très sévère pour son éducation

Cette lettre ouverte est l'histoire d'une maman racontée par sa fille aînée. Nous avons trop souvent tendance à oublier que les mamans dédient entièrement leur vie à leurs enfants lorsqu'ils sont petits. Ce n'est qu'une fois adulte que l'on se rend vraiment compte de certaines choses et notamment du rôle joué par ces dernières qui a contribué à faire les hommes et femmes que nous sommes aujourd'hui. Leur amour et attention sont inestimables, même lorsqu'elles nous laissent faire nos propres erreurs...

"J'avais la maman la plus méchante au monde. Tandis que les autres enfants avaient le droit de manger des choses sucrées pour le petit-déjeuner, moi je me coltinais du porridge, des oeufs et des tartines.

Beautiful breakfasts at Villa D'aversa in Broadway Market

Alors que les autres enfants achetaient des sodas et bonbons, je devais manger un sandwich qu'elle m'avait préparé. Comme vous devez vous en douter, je n'aimais pas trop l'heure des repas. Il n'y avait qu'une seule chose qui me faisait me sentir mieux : je n'étais pas seule. Ma soeur et mes deux frères avaient la même mère horrible que moi.

Angry child

Lorsque nous allions jouer dehors, nous devions lui dire une heure précise à laquelle nous rentrions et il ne fallait surtout pas être en retard, même de quelques minutes. Elle nous forçait à porter des habits propres et à nous laver tous les jours, tandis que les autres enfants portaient les mêmes habits pendant plusieurs jours. Ils se moquaient de nous parce que nous portions des affaires créées par elle, pour économiser de l'argent.

Ce n'est pas tout ! Elle était très sévère. Même si nous restions debout jusqu'à 21 heures, elle nous réveillait quand même à 8 heures le lendemain matin.

Scared Child

Nous devions apprendre à faire la vaisselle, nos lits, cuisiner et autres tâches difficiles. Parfois, je l'imaginais dans son lit éveillée pendant la nuit à se demander quelles choses horribles elle nous ferait faire le lendemain.

Dishes On St. Paddy's Day (Green Hat, Nels' Choice)

Elle nous faisait dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, même quand elle n'était pas bien jolie à entendre.

Le temps passait et nos vies ne s'amélioraient pas. Nous ne pouvions pas rester au lit en prétextant une maladie quelconque pour ne pas aller à l'école comme les autres enfants le faisaient souvent.

Pendant que nos amis étaient autorisés à rester chez eux même pour une petite égratignure, nous devions aller en cours et ramener les meilleures notes possibles. Notre mère nous demandait de faire de notre mieux pour tout.

homework

Et ça a continué, année après année. À l'école, nous étions toujours les dindons de la farce, mais nous faisions en sorte d'ignorer les commentaires. Mais même une fois l'école finie, nous n'avons pas eu la paix que nous espérions. Ma mère avait fait quelque chose de terrible et les résultats ont parlé d'eux-mêmes : deux d'entre nous sont allés à l'université et aucun de nous n'a jamais eu affaire à la loi. Il n'y a qu'une personne responsable de ce que nous sommes devenues : notre horrible mère.

Nous n'avons pas eu le droit de faire beaucoup de choses rigolotes et intéressants que nos amis pouvaient faire. Mais cela nous a permis de devenir des personnes décentes et honnêtes.

Aujourd'hui, j'essaie d'inculquer la même chose à mes enfants et lorsque je les entends dire que je suis 'méchante', je ressens une légère fierté. Je souris parce que je suis heureuse d'avoir eu la mère la plus méchante du monde !"

Il nous faut souvent énormément de temps avant de vraiment comprendre ce qu'être parent signifie. C'est à partir de ce moment-là que nous apprécions à leur juste valeur tout le mal qu'ils se sont donnés alors qu'à l'époque nous trouvions parfois leur comportement injuste. Drôle de vie !

Source:

Perfecto

Commentaires

Également féroce