Une mère raconte une histoire de pet gênant lors d’un cours de yoga

L'Australienne Laura Mazza est une mère de deux enfants qui tient un blog dans lequel elle raconte sa vie de famille mouvementée. Elle y partage tout son quotidien, sans retenue, même les moments les plus embarrassants, comme ce qu'il s'est passé lors de son cours de yoga.

"J'aimerais que cette histoire sorte de mon imaginaire, mais malheureusement non. Ça m'est vraiment arrivé ce soir.

Je souffre d'une séparation des muscles de l'abdomen. Avoir eu des enfants a séparé mon ventre comme Moïse l'a fait avec la mer Rouge. [...] Donc, j'essaie de me remuscler et sur conseil d'un kiné, j'ai choisi le yoga.

 

Nous sommes en plein cours en train d'enchainer les différentes poses, puis on commence la posture du chien tête en haut et là, je sens que mon dos craque, mais je me dis 'Je vais y arriver... j'adore le yoga. Je suis une pro du yoga !!! Regardez comme je suis musclée maintenant.'

Cela fait quelques semaines que je souffre également du syndrome de l'intestin irritable, assez carabiné. Lorsque je pète, c'est un mélange d'oeuf pourri et de cadavre. Et soudain, entre la posture du dauphin et celle du chien à trois pattes, deux boules puantes s'échappent de mon derrière. J'ai pété. J'ai pété pendant mon coeur de yoga. Je suis tellement cliché. Mon périnée m'a complètement laissée tomber.

Ils ont été silencieux, c'est déjà ça. Mais au moment de changer de posture, ma tête devant aller entre mes jambes, l'odeur m'a presque mise K.O. C'est comme si j'étais complètement pourrie de l'intérieur. J'ai pensé à partir du cours, quitter le pays même. Est-ce vraiment arrivé ? EST-CE QUE C'EST VRAIMENT EN TRAIN DE SE PASSER ? [...]. Puis j'ai retrouvé mes esprits et me suis dit 'bon tu sais quoi ? C'est pas grave, tout le monde pète, c'est comme ça !'

Ensuite, nous descendons les jambes pliées à la manière d'une grenouille. La prof fait généralement le tour de la salle et nous pousse un tour chacun vers le bas... je me suis dit 'Oh non, mon dos va encore craquer.' Je serre les fesses de toutes mes forces pour éviter qu'un autre accident ne se produise. La prof s'approche, me pousse un peu plus vers le bas et là...prooooooouuuuuut !

Un gros bruit de trompette s'échappe de mes fesses. 'C'est pas vrai. C'est pas vrai. C'EST PAS VRAI !' [...] Je deviens rouge comme une tomate et les larmes me montent tellement je me sens gênée. Je me lève, tente d'enrouler en vain le tapis, me met sur le côté... attrape mes chaussures et mes chaussettes puis me précipite vers la porte. Lorsque je me retourne pour la fermer, tous les visages sont tournés vers moi, choqués... (ou en coma éveillé à cause de l'odeur).

La professeur me regarde, baisse la tête et joint ses mains pour me dire 'namaste'. Dans ma tête je lui réponds 'namaste de rien du tout, j'me casse', et ferme la porte. Je me retrouve assise au McDonald en train de manger un Sundae et oscille entre larmes et fous rires. Désolée M. le kiné, mais je ne ferai jamais, jamais, JAMAIS plus de yoga. Rien à f***** de la séparation des muscles !"

Cette histoire de pets gênants rappellera des souvenirs à certains, voire à la majorité d'entre nous. Ce genre de mésaventure est déjà arrivé à tout le monde, c'est embarrassant sur le moment, mais après tellement marrant. Merci Laura pour ce moment.

Source:

Bored Panda 

Commentaires

Également féroce