Une femme adopte deux Indiennes et est invitée à la télé

Kristen Williams est une professeure des écoles qui rêve d'avoir des enfants. Seule une chose l'en empêche : son célibat qui, aux États-Unis, rend le processus d'adoption bien compliqué. Mais Kristen ne compte pas se laisser abattre pour autant.

Elle parvient à obtenir l'accord pour l'adoption d'un enfant du Népal et dépense plus de 28 000$ (environ 26 000€) pour la procédure. Mais ses rêves sont complètement détruits lorsque le gouvernement américain interdit toute adoption au Népal à cause d'actes frauduleux y étant liés.

 

Una publicación compartida de Kristen (@kgrae) el

Kristen est anéantie. Elle vient de perdre toutes ses économies et l'espoir de rencontrer la fille qu'elle n'a jamais eue. Pourtant, elle continue de chercher un moyen de réaliser son rêve devenu un besoin. Elle finit par apprendre que le gouvernement autorise les adoptions d'enfants indiens.

En 2013, Kristen rencontre Munni. "J'ai vu son visage et c'est comme si j'avais pris une décharge électrique", se rappelle-t-elle. "Elle était tout ce que je recherchais." À peine âgée de 5 ans, Munni a déjà connu les pires atrocités. Elle a été terriblement maltraitée par sa famille d'accueil et son visage en porte encore les cicatrices.

 

Una publicación compartida de Kristen (@kgrae) el

Heureusement pour Munni, elle vit désormais avec une maman qui l'aime plus que tout au monde et lui donnerait tout. Or, les cicatrices sur sa peau lui rappellent constamment le traumatisme qu'elle a subi.

Six mois après avoir adopté Munni, Kristen rencontre une autre fillette indienne, Roopa. Lorsqu'elle voit la fillette et entend son histoire, son coeur fait un bond. Si elle l'a déjà fait une fois, elle peut le refaire sans problème, non ? Kristen décide alors d'adopter le petite fille de 3 ans. Voici une photo des deux soeurs adoptives :

 

These two.... Love my changuitas last day with Dr. Greg! #RoopaJoy #MunniBird #blessed #lovemakesafamily #adoptionrocks

Una publicación compartida de Kristen (@kgrae) el

Roopa porte elle aussi les marques douloureuses de son enfance sur la peau et en plus, elle n'a pas de nez. Bébé, elle a été abandonnée dans une poubelle où des insectes et autres animaux lui ont mangé le nez et les lèvres. Kristen est choquée d'entendre une chose pareille. La petite Roopa a désespéramment besoin d'amour et Kristen est plus qu'heureuse et déterminée de lui apporter le sien.

 

Una publicación compartida de Kristen (@kgrae) el

En 2016, Kristen emmène ses filles sur un plateau de télé dans l'émission The Doctors. Là-bas, elle demande à ce qu'on prenne en charge les opérations du visage de ses filles. Et ça marche puisque le programme accepte de réaliser les chirurgies ! Un an après les opérations, Kristen et ses filles sont invitées sur le plateau afin de montrer les résultats. C'est hallucinant !

Munni subit une chirurgie esthétique pour retirer les cicatrices laissées par son enfance douloureuse et Roopa subit une chirurgie réparatrice pour son nez. On lui pose une prothèse. Le plus impressionnant est que la prothèse a une texture similaire à la peau ainsi que la même couleur. Elle sera adaptée à son visage au fur et à mesure de sa croissance.

Personne ne voulait adopter ces fillettes à cause de leur apparence, mais Kristen n'a pas hésité une seule seconde à leur donner une chance.

 

Una publicación compartida de Kristen (@kgrae) el

Kristen est une bonne mère et ses deux filles vivent heureuses au sein d'un foyer qui leur apporte tout ce dont elles ont besoin. Le programme télévisé a offert des tickets pour Disney Land et les fillettes se sont régalées. Les horreurs qu'elles ont vécues font désormais partie du passé.

Aujourd'hui, la famille est heureuse. Kristen apprend à ses filles à s'aimer telles qu'elles sont, malgré les nombreuses opérations. Et il semblerait que la maman ait encore plein d'amour à donner puisqu'elle est sur le point d'adopter une autre fillette indienne. La fratrie va s'agrandir.

C'est beau de savoir qu'il existe des personnes comme Kristen dans le monde avec tant d'amour à donner.

Commentaires

Également féroce