Une femme donne naissance à des quadruplés sans assistance médicale

À 23 ans, Kortney et Justin Miller sont déjà parents de Bentlee, un petit garçon de quatre ans, qu’ils élèvent à Newnan, aux États-Unis. Ils souhaitent toutefois agrandir leur petite famille et, lorsque Kortney tombe enceinte, c’est avec un grand enthousiasme qu’ils se rendent à leur premier rendez-vous chez la gynécologue.

Lorsqu’elle observe l’échographie et se rend compte que la jeune femme attend plus qu’un seul bébé, elle lui demande si des cas de grosses multiples se sont déjà produits dans la famille. Kortney n’est pas surprise par la question, bien au contraire.

GoFundMe/Family

Il y a en effet non seulement des jumeaux, mais également des triplés du côté de la mère de la jeune maman. "J’étais certaine d’en avoir plus d’un. Je me sentais un peu différente." Mais Kortney est en réalité loin de se douter de la vérité.

Ce que la gynécologue découvre dans l’utérus de la jeune femme, ce ne sont ni des jumeaux, ni même des triplés. Ce qui s’y trouve, ce sont… quatre sacs ovulaires ! Cela signifie que quatre bébés non identiques ont été conçus sans aucun traitement et de manière spontanée. Il s’agit d’un cas incroyablement rare qui n’arrive qu’une fois sur 700 000 ! 

Lorsqu’elle apprend la nouvelle, Kortney ressent un tourbillon d’émotions extrêmes. La joie, la peur, l’appréhension… Mais sa mère, qui est venue l’accompagner, la rassure : "Tu continues la tradition!"

GoFundMe/Family

Cette naissance des plus atypiques représente non seulement un bouleversement pour les deux parents, mais également pour l’hôpital Piedmont, qui n’a jamais été confronté à un cas si rare. Les différentes équipes médicales préparent l’accouchement dans les moindres détails, répétant même certaines actions complexes à l’avance, afin d’éviter toute complication. Kourtney et Justin sont également suivis et aiguillés tout au long de cette grossesse atypique.

Plus les semaines passent, et plus les deux parents sont enthousiastes. Effrayés, certes, mais avant tout enthousiastes. L’accouchement va-t-il bien se passer ? Comment la vie à sept va-t-elle se passer ?  Mais toutes ces questions, Kortney les ressassera moins de temps qu’elle ne l’avait prévu. Alors que, lors de sa 29ème semaine de grossesse, elle effectue un simple rendez-vous de contrôle, son médecin remarque qu’elle est déjà dilatée de 3 centimètres ! Elle est dépêchée à l’hôpital de toute urgence pour y accoucher par césarienne.

Youtube/JustMe

L’accouchement se passe sans encombres. Brandon, Brayden, Bryant et l’unique fille de la bande, Kenlee, voient le jour le 16 décembre 2016, à quelques minutes d’intervalle. Brandon est le plus grand de tous… avec un poids d’1,4 kilos !

Au bout de quelques jours seulement, les nourrissons n’ont besoin d’aucun tube pour respirer. “Ils vont très bien. Ils se déplacent, et ouvrent et referment les yeux,” confie Kortney avec des étoiles pleins les yeux.

Youtube/JustMe

Quatre jours plus tard, le 20 décembre, la jeune femme rentre chez elle, laissant ses quatre petits trésors à l’hôpital.  Mais elle leur rend bien entendu visite tous les jours, on ne peut plus pressée de pouvoir les voir s’épanouir à la maison. "Nous sommes tellement enthousiastes à l’idée de suivre leur aventure en grandissant et en évoluant." Les quatre bébés sont aujourd'hui encore à l'hôpital où ils sont choyés et au centre de toute l'attention, mais ils pourront très bientôt découvrir leur petit chez-eux et finalement vivre avec leur grand frère et leurs parents qui les attendent avec impatience.

Voici une vidéo (en anglais) retraçant cette histoire :

Le miracle de la vie est vraiment surprenant ! Comment imaginer qu’une femme puisse devenir l’heureuse maman de quatre petits bouts de manière tout à fait naturelle, sans aucune aide médicale ? C’est incroyable !

Commentaires

Également féroce