Une femme de 45 ans donne naissance à son petit-fils

La plupart des mamans feraient tout pour leurs enfants et Julie Bradford, originaire de la Galles du Sud au Royaume-Unis, ne déroge pas à la règle. Ainsi, lorsque sa fille adorée, Jessica,  apprend qu'elle ne peut pas avoir d'enfants, sa mère est bien décidée à faire tout son possible pour que le rêve de fonder une famille de sa fille devienne réalité.

À ses 18 ans, Jessica se rend chez le médecin à cause de saignement vaginaux. Elle raconte à ce dernier qu'elle ressent des douleurs au moment des rapports sexuels. Un premier diagnostic établit une maladie vénérienne, mais après cinq consultations et divers tests et analyses, le verdict est sans appel pour la jeune fille : un cancer du col de l'utérus. Lorsqu'on annonce à la jeune fille qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfants, cette dernière refuse de baisser les bras et demande à ce que ses oeufs soient prélevés et congelés avant de commencer la radiothérapie.

Après trois longues années de traitement, elle finit par être en rémission. Elle a 21 ans et n'a pas renoncé à son désir de devenir mère. Ses oeufs sont toujours conservés et il lui faut juste trouver un substitut, mais vers qui se tourner ?

En qui a-t-elle suffisamment confiance pour mener à bien la grossesse de son enfant ? Heureusement pour elle, Jessica n'a pas besoin d'aller chercher très loin. Lorsqu'elle annonce à sa mère qu'elle est prête à être maman, Julie se porte tout de suite volontaire pour être son substitut. Jessica est aux anges.

Julie a 45 ans et est déjà mère de trois enfants. Bien qu'elle soit un peu âgée, elle est en forme et son corps peut sans problème mener à bien une quatrième grossesse. La grossesse se passe très bien et au début du mois de décembre 2016, Julie donne enfin naissance à son petit-fils, Jack. Lorsqu'elle tend le nourrisson à Jessica, les deux femmes sont prises d'une forte émotion, heureuses de partager ce moment des plus uniques.

Des années après avoir appris qu'ils ne pourraient jamais concevoir d'enfants, Jessica et son mari, Rees Jenkins, sont désormais les heureux parents d'un magnifique petit garçon et ce, grâce à Julie. "Ma mère est la femme la plus merveilleuse et courageuse au monde. Je l'aime tellement et je lui suis tellement reconnaissante d'avoir mis au monde mon enfant. Depuis que je suis toute jeune, je rêvais de fonder un jour une famille et aujourd'hui c'est chose faite. Jack est parfait", déclare Jessica.

Aujourd'hui, Jessica veut sensibiliser les femmes sur l'importance de faire des frottis et de consulter régulièrement un gynécologue afin de détecter à temps les maladies potentiellement mortelles. Son cancer de l'utérus ne lui a pas coûté la vie, mais il lui a arraché sa fertilité. Sans avoir pris l'initiative de conserver ses oeufs, ni l'aide de sa maman, Jessica n'aurait jamais pu devenir maman.

Ce n'est vraiment pas courant, on ne connait pas grand monde dont la grand-mère est la personne les ayant mis au monde. Jessica, Julie, Jack et Rees sont heureux et en bonne santé, c'est tout ce qui compte.

Source:

The Telegraph 

Commentaires

Également féroce