Par amitié, une pilote donne son rein à une collègue

Il y a quatre ans, la maison d'une pilote de la compagnie Alaska Airlines prend feu. Du jour au lendemain, cette dernière se retrouve sans rien et le pire dans tout ça est qu'elle vient tout juste d'avoir un enfant.

C'est alors que les collègues de Jodi lui apportent tous leur soutien dans ce moment difficile, en particulier l'hôtesse de l'air Jenny Stansel. Elle arrive le lendemain du drame avec un plat de lasagnes et vient redonner le sourire à Jodi dans une période de sa vie où elle est au plus mal. Jenny est à ses côtés pour l'aider à reconstruire sa vie, doucement, mais sûrement.

Les années passent et les deux femmes se retrouvent souvent sur les mêmes vols et Jodi en apprend un peu plus sur Jenny. Voilà maintenant plusieurs années que Jenny se bat contre une maladie chronique des reins et Jodi est la seule à qui elle décide d'en parler. La lutte dure depuis 15 ans et les médecins lui disent que sans greffe, la jeune femme ne survivra pas longtemps.

Jodi sait qu'elle doit faire quelque chose. Elle décide de passer les tests pour savoir si elle serait compatible avec sa collègue qu'elle apprécie tant.

Entre temps, Jenny doit faire des dialyses parce que son rein ne fonctionne qu'à 6 % de ses capacités. Le besoin d'une greffe devient urgent. Les tests de Jodi arrivent et surprise : ils sont positifs ! Les deux femmes déménagent temporairement de Anchorage à Seattle pour procéder à l'opération.

L'hôtesse de l'air est aux anges. "Dès le début, elle était persuadée qu'elle serait la donneuse de ce rein et je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir la même chose." En attendant l'opération, les femmes se détendent et blaguent sur le fait de servir le rein dans un seau à glaçons au sein de l'avion.

Jodi explique son raisonnement : "Je dis toujours, je vais peut-être perdre un rein, mais au moins, elle restera en vie. Le jeu en vaut la chandelle et les douleurs ne seront que temporaires."

Le 13 mars, les deux femmes se font opérer et tout se passe pour le mieux. Les deux se rétablissent bien et tout le monde attend avec impatience de voir comment le corps de Jenny réagira à la greffe. Elles sont toutes deux heureuses des progrès déjà obtenus.

Ces deux femmes sont la preuve vivante que l'on ne sait jamais de quoi demain sera fait et que les actes de générosité se font toujours au moment où s'y attend le moins. Une merveilleuse amitié peut naître et la vie de quelqu'un peut être sauvée. Une histoire comme celle-ci est une véritable source d'inspiration qui montre qu'il est toujours temps de se montrer généreux et de faire de bonnes actions !

Commentaires

Également féroce