Une fillette survit 58 heures coincée dans un puits

Nous sommes en octobre 1987. Jessica McClure, une petite fille de 18 mois, joue avec d’autres enfants dans le jardin de sa tante, au Texas. Cissy, sa maman, est à côté. Mais le téléphone sonne dans la maison. Cissy va y répondre.

Soudain, la fillette fait un pas de trop. Un tout petit pas, et sa vie bascule.

Youtube / Chip McClure

Les autres enfants crient pour alerter Cissy, qui se précipite dans le jardin. L’horreur qu'elle découvre la fait paniquer.

Jessica est tombée tout au fond d’un puits de 7 mètres de profondeur et de seulement 20 centimètres de diamètre.  La vie de Jessica est gravement en danger. Dans sa chute, son corps s’est tordu. Elle a une jambe par-dessus la tête.

Les secours sont immédiatement alertés. Mais la situation est extrêmement compliquée, en raison de l’étroitesse du puits.

Youtube / Chip McClure

Des journalistes arrivent aussitôt. Des images filmées sont retransmises en direct à la télévision devant des milliers de téléspectateurs du monde entier, tenus en haleine par le sauvetage de "bébé Jessica". Un microphone a été glissé au fond du puits, pour entendre la respiration de la fillette. Elle chante en direct une chanson sur Winnie l'Ourson.

Youtube / Chip McClure

Les heures passent, le doute s'installe. Pourra-t-on sauver Jessica ?

Youtube / Chip McClure

Les secours tentent le tout pour le tout. Ils creusent un tunnel parallèle au puits pour secourir la fillette.

Youtube / Chip McClure

Après 58 longues heures effrayantes, la petite Jessica est enfin secourue. La fillette de 18 mois est vivante !

Youtube / Chip McClure

Youtube / Chip McClure

Youtube / Chip McClure

Mais son corps compressé a subi de nombreuses blessures graves.

Or, les parents de Jessica sont deux adolescents qui vivent dans la précarité. Et aux États-Unis, les soins médicaux coûtent très cher.

Un appel aux dons est lancé et nombreuses sont les personnes qui envoient de l’argent à la famille de Jessica pour prendre en charge les 15 opérations que la fillette doit subir. Plus de 1,1 million d’euros sont récoltés. Une partie est utilisée en frais médicaux. Le reste est placé sur un compte.

Jessica a perdu un orteil, gangréné à cause de sa jambe tordue au-dessus de sa tête. Son front est déchiré jusqu’à son nez, à cause du frottement lors de la chute.

"Bébé Jessica" devient une star. Elle rencontre même le président des États-Unis de l'époque, Georges H. W. Bush.

Puis Jessica grandit et tente de mener une vie simple. À 19 ans, elle épouse Danny Morales, un chef d’équipe dans une entreprise de canalisation. 

Mais les téléspectateurs n’ont pas oublié "bébé Jessica".

Cette drôle de célébrité la poursuit. Les gens la reconnaissent dans la rue et l'appellent "la survivante du puits". 

À 25 ans, Jessica a accès au reste de l'argent reçu en donations. Avec Danny, ils achètent leur maison, à quelques kilomètres seulement du fameux puits. 

"C’est incroyable que des inconnus donnent autant d’argent à un enfant qui n’est pas le leur", dit Jessica.

Le reste de l'argent, placé en bourse, aurait été perdu lors de la crise financière de 2008.

Quand Jessica devient maman pour la première fois du petit Simon, elle est très angoissée. "Je devenais très nerveuse dès qu’il avait une éraflure ou un bleu. Puis j’ai appris qu’il en aurait pleins, et qu’il n’y a rien que je puisse faire", dit-elle. Avec le temps, elle apprend à gérer son traumatisme. Jessica est déjà plus calme avec son second enfant, sa fille Sheyenne. 

Sheyenne pose souvent des questions relatives à l’accident de sa maman. Lors d’un exercice scolaire, où chaque élève doit avouer un secret, Sheyenne dit : "Personne ne sait que ma mère est bébé Jessica."

"J’espère que mon sauvetage apprendra à mes enfants à toujours rester humble", dit Jessica. Puis elle conclut : "Ma vie est un miracle."

Regardez cette vidéo (en anglais) pour revivre le sauvetage de Jessica :

Encore bébé, Jessica a subi une épreuve qui a transformé toute sa vie. Et même si le traumatisme est profond, elle mène aujourd'hui une vie épanouie d'épouse et de maman. Jessica a pu compter sur une magnifique solidarité, de gens du monde entier. C'est vraiment émouvant de savoir que l'on peut compter sur les autres, même des inconnus !

Source:

Daily Mail

VMur

Commentaires

Également féroce