En Allemagne, l'État offre des logements pour un loyer de 0,91€ par an

Dans ce projet de logement dans la ville de Augsburg en Allemagne, le loyer est de 91 centimes par an. Non, ce n'est pas une blague ! Cela s'appelle le "Fuggerei" et c'est le plus vieux projet de logement social du monde. Il a été lancé par un riche banquier nommé Jakob Fugger en 1521 et développé principalement pour les personnes dans le besoin. Pour pouvoir y habiter, les personnes doivent remplir trois critères et ce, encore aujourd'hui : être originaire de Augsburg, être de confession Catholique et être considéré comme "pauvre". Au début, on leur demandait de réciter le Notre Père, Je vous salue Marie et faire une profession de foi chaque jour pour la famille Fugger.

Youtube/Thoughty2

Aujourd'hui, le projet de logement compte 150 résidents pour 140 appartements répartis dans 67 immeubles. Le quartier est cloisonné par des murs et dispose de trois portes servant d'entrée et de sortie. La porte d'entrée principale est fermée chaque nuit de 22h à 5h du matin et est surveillée par des vigiles. Toute personne arrivant après 22h doit payer 50 centimes pour pouvoir entrer, presque la moitié du loyer à l'année ! Il va sans dire que les habitants se débrouillent en général pour rentrer à l'heure. Le prix du loyer, qui bat tout les records à l'heure actuelle dans un pays occidental, se base sur l'ancienne monnaie, un "Rheingulden" (une pièce d'or qui était utilisée dans la Rhénanie au Moyen-Âge) qui représente 91 centimes aujourd'hui.

Youtube/Thoughty2

Même si vous ne remplissez aucun des critères pour habiter dans ce quartier, la Fuggerei est ouverte aux touristes et propose même une visite. C'est fou de voir que ce projet existe depuis plus de 500 ans et qu'il n'a pas changé. Les pays développés devraient en prendre de la graine...

Source:

Catraca Livre

Commentaires

Également féroce