Un chien sauvé des flammes est adopté par son sauveteur

Bill Linder est pompier en Caroline du Sud (USA). Un jour, alors qu’il rentre chez lui, il remarque que le garage des voisins est en train de prendre feu. Naturellement, il entre en action immédiatement.  

Il remarque une chienne qui s’enfuit avec plusieurs chiots. Mais l’un des bébés est pris au piège par les flammes. Alors qu’il essaie de se frayer un chemin, un morceau du toit lui tombe dessus. “Il a commencé à crier de douleur, il s’est tortillé dans tous les sens et s’est réfugié dans un coin”, se souvient Bill.

Après que les renforts arrivent, Bill parvient à entrer dans le garage et trouve le petit chien, Jake, sous un canapé, à l’article de la mort. 

Je l’ai emmené dehors et il était en mauvais état. Il ne bougeait pas, ne respirait pas. Je lui ai fait du bouche-à-bouche jusqu’à ce qu’on puisse lui administrer de l’oxygène.

Mais Jake est un battant et il survit. Le pompier l’emmène dans une clinique vétérinaire pour qu’il soit soigné. Quelques semaines plus tard, il vient prendre des nouvelles du chien et apprend une terrible nouvelle : ses maîtres ne veulent pas le récupérer.

Alors Bill décide de sauver Jake une deuxième fois et il l’adopte. Le chiot est tellement blessé qu’il doit rester plusieurs semaines à la clinique : les brûlures recouvrent 70% de son corps ! Mais heureusement, Bill reste auprès de lui et l'accompagne dans cette épreuve.

Tout doucement, Jake reprend du poil de la bête, il grandit, devient plus fort et ses blessures commencent à guérir. Bill l’emmène même à la caserne, où tous les pompiers l’adorent. Il a même son propre uniforme !

Et il semble que Jake ait un grand destin. Les pompiers l’emmènent dans les écoles où ils font des journées de prévention contre les incendies, et à chaque fois, Jake est la superstar !

Mais surtout, Bill voudrait utiliser Jake pour accompagner les enfants gravement brûlés dans leur thérapie “pour qu’ils voient qu’il est un survivant et que, malgré ses cicatrices, il est toujours très beau.” Mais avant de pouvoir aider les enfants, Jake travaille pour l’instant dans la détection de l’arsenic.

Jake a failli mourir dans un incendie alors qu’il n’était qu’un chiot. Les cicatrices qui marquent son corps ne pourront jamais disparaître, mais elles le rendent plus fort. Aujourd’hui, son incroyable travail au sein de la caserne des pompiers signe sa revanche sur les flammes !

Commentaires

Également féroce