Un chien confié à un inconnu est retrouvé maltraité

Avertissement, cet article contient des images choquantes pouvant heurter la sensibilité des internautes.

Lorsque nous partons en voyage, surtout à l'autre bout du monde, nous ne pouvons pas prendre nos compagnons à quatre pattes avec nous. Nous les confions donc à des personnes de confiance pendant quelques jours ou semaines en attendant notre retour.

Or, ce qui est arrivé au petit chien de Jackson Millan, originaire de Sydney en Australie, est le pire cauchemar de tous les propriétaires de chiens.

Jackson part pendant 6 semaines au Brésil et il cherche quelqu'un pour s'occuper de son Carlin, Otis, et de son Boxer, Dobby pendant cette période. C'est par le biais de l'agence Mad Paws spécialisée dans le gardiennage d'animaux qu'il trouve un homme qui semble compétent et digne de confiance. Après une brève rencontre, Jackson est persuadé que ses animaux seront entre de bonnes mains. Ils conviennent d'un tarif et le propriétaire amène Otis et Dobby sur les lieux.

Au cours de son voyage, Jackson demande à plusieurs reprises à l'homme de lui envoyer des photos de ses chiens pour voir un peu comment ils se portent. C'est seulement au bout de plusieurs requêtes qu'il en reçoit une sur laquelle il constate qu'Otis est dans son harnais et il semblerait qu'il le porte depuis bien trop longtemps. Le propriétaire commence à s'inquiéter. 

À son retour, il s'aperçoit qu'il avait bien raison d'avoir peur...

Otis est gravement blessé : son harnais, qu'il a porté la plupart du temps, s'est enfoncé jusque dans sa chair au niveau du torse.

Facebook/Jackson Millan

La plaie fait 15 cm de long, elle est déjà enflammée et il en émane une odeur de pourrissement.

Facebook/Jackson Millan

Horrifié, Jackson est dans tous ses états. Il décide de prévenir la police, Mad Paws et la Royal Societies for the Prevention of Cruelty to Animals (Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux) d'Australie. Il tente également de lever des fonds afin de se payer un avocat pour poursuivre l'homme négligent en justice.

Otis n'est pas encore hors de danger : l'infection est grave et nécessite des soins réguliers.

Ça fait mal au coeur de penser au calvaire qu'a dû endurer ce pauvre chien. En espérant que Jackson aura les moyens de faire condamner cet homme peu scrupuleux, qui aurait pu tuer son compagnon à quatre pattes, afin qu'il ne s'occupe plus jamais d'autres bêtes.

Source:

Metro

Commentaires

Également féroce