Un homme sauve sa mère adoptive en devenant son donneur de rein

Ingeborg McIntosh est une Américaine qui a le coeur sur la main. Avec son mari, ils prennent soin, au fil des ans, de 125 enfants en tant que famille d’accueil. Mais parmi tous ces enfants uniques et qui ne demandent qu’une seule chose, un peu d’amour et d’attention, il en est un qui a une place toute particulière dans le coeur d’Ingeborg. 

Youtube/HLN

Jordan n’est encore qu’un bébé quand il est placé chez Ingeborg. La jeune femme prend le bébé dans ses bras… et là, c’est une sorte de coup de foudre qui la frappe. Elle sait immédiatement que son destin et celui du petit Jordan sont désormais liés, à jamais, sans vraiment pouvoir l’expliquer. Elle en est certaine : elle veut l’adopter. 

Youtube/HLN

Malheureusement, la mère biologique de Jordan ne l’entend pas de cette oreille. Elle souhaite que son fils soit uniquement adopté par une famille afro-américaine, ou éventuellement bi-raciale. Or, Ingeborg et toute sa famille sont de type caucasien. 

Youtube/HLN

Les années passent, et personne ne souhaite adopter Jordan, qui vit toujours au sein de sa famille d’accueil. Là, il y est choyé comme personne. Après quatre années d’attente infructueuses, le rêve d’Ingeborg se réalise enfin : elle peut finaliser l’adoption et devenir sa maman ! Ou du moins, sur papier. Car sa maman, c’est ainsi qu’elle s’est toujours considérée. "Il faisait partie de la famille, peu importe ce qu’il se passait," confie-t-elle.

En grandissant entouré de tant d’amour, Jordan se rend compte à quel point il est chanceux. Et surtout, il aimerait rendre à Ingeborg tout ce qu’elle a fait pour lui, témoigner sa reconnaissance infinie à cette mère qui a toujours été là pour lui.

Youtube/HLN

Malheureusement, alors qu’il est dans sa 27ème année, Jordan apprend une nouvelle qui le bouleverse. Ingeborg développe une maladie du rein. Sans transplantation, sa vie ne tient plus qu’à un fil. Le jeune homme prend alors, derrière le dos de sa mère adorée, une décision lourde de conséquences : il se fait tester afin de savoir s’il peut, ou non, sauver Ingeborg en devenant son donneur. 

L’attente des résultats rend Jordan extrêmement nerveux. S’il n’est pas compatible, sa mère va-t-elle mourir ? Quand bien même il n’a pas encore pu la remercier pleinement pour tout ce qu’elle a fait pour lui ? Alors, lorsqu’il entend que les tests sont positifs, sa joie est d’une intensité indescriptible. "J’ai l’impression que c’était mon but dans la vie," dit-il. 

Youtube/HLN

Quand Ingeborg apprend que son fils souhaite lui sauver la vie en devenant son donneur, elle tente de le convaincre du contraire. Mais le jeune homme ne compte en aucun cas changer d’avis. "Avec un peu de chance, je pourrai faire plus pour elle dans le futur, mais pour le moment, c’est le minimum que je puisse faire."

Ingeborg accepte finalement et l’opération se déroule sans encombre. Elle est incroyablement reconnaissante envers son fils pour qui cela semble pourtant tout naturel. "Tout ce qu’elle a fait pour moi depuis que je suis enfant, je voulais juste le lui rendre, et lui montrer combien je l’apprécie," dit-il, ému aux larmes.

Youtube/HLN

Aujourd’hui, tous deux sont en très bonne santé et peuvent continuer à entretenir leur relation fusionnelle dans les meilleurs conditions.

Youtube/HLN

Si vous souhaitez retrouver leur histoire, vous pouvez visionner cette vidéo (en anglais) : 

Il semble que le destin n’a vraiment pas placé Jordan sur le chemin d’Ingeborg par hasard. L’amour qui lie cette mère et son fils est le plus pur qui soit, et n'a pas besoin de liens du sang pour être plus fort que tout.

Source:

Newsner

Commentaires

Également féroce