Un chasseur trouve la mort piétiné par l’éléphant qu’il traquait

Depuis des années, Ian Gibson exerce une profession peu commune et à l’éthique très largement contestable : chasseur professionnel. Mais l’homme ne chasse que des animaux bien précis.

Il vit sur le continent africain et est notamment spécialisé dans la traque de specimens en voie de disparition, les éléphants. Il chasse non seulement ces nobles animaux pour leur ivoire, mais aussi par "passion". Une passion atroce qui repose sur la souffrance et la disparition d’êtres innocents qui ne demandent qu’à vivre en paix.

Mais cela, Ian n’en a que faire. Dans son domaine, il est une pointure, une véritable référence. Un jour, il accompagne un client qui souhaite lui aussi goûter aux joies nauséabondes de la chasse aux éléphants dans la vallée de Zambezi, au Zimbabwe. 

Cinq heures durant, les deux hommes traquent le pauvre animal sans répit. Lorsqu’ils réussissent finalement à s’approcher à moins de 100 mètres de leur proie, l’inimaginable se produit.

L’animal est à bout, il ne peut plus supporter d'être ainsi menacé. Il fait brusquement demi-tour et charge ses assaillants. Ian et son client crient à pleins poumons, le chasseur tire même un coup de feu à bout portant. Mais son destin est déjà scellé : l’éléphant, qui se bat pour sa vie, le piétine violemment.

D’après le client traumatisé, la scène est sanglante. Ian perd ainsi la vie, tué par l’une des bêtes qu’il a passé sa vie à traquer. Certes, il est difficile de se réjouir de la perte d’un homme, qui reste un père de famille, un mari et un ami. Mais on ne peut pas ignorer que tout au long de sa carrière, il s’est consacré à une activité terrible et dangereuse, qui repose sur le massacre d’êtres innocents.

Tout cela pour un peu d’ivoire ? Tout cela pour de l’argent ? Tout cela pour la "passion" de la tuerie ? Ces motivations semblent désormais bien dérisoires pour cet homme qui n'est plus, mais surtout pour son entourage qui a perdu un être qui lui était cher. 

Pour lutter contre ces pratiques barbares, vous pouvez signer cette pétition adressée à l’ONU et visant à interdire la chasse aux éléphants, mais aussi d’autres espèces protégées telles que les tigres. Que ce soit pour la sécurité de ces animaux mais aussi des humains, cette situation doit changer ! On le répétera autant de fois qu'il le faudra, afin que les mentalités puissent enfin évoluer.

Source:

Bridoz

Commentaires

Également féroce