Le dentiste de "la maison des horreurs" poursuivi en justice

Attention, les images contenues dans cet article peuvent heurter la sensibilité des internautes.

La plupart d'entre nous a déjà fait l'expérience parfois traumatisante du dentiste. Mais les patients du dentiste pour enfants, le Dr. Howard Schneider de Jacksonville en Floride, ont vécu des moments dignes des pires films d'horreur.

Youtube/Mister Metokur 

Des parents s'inquiètent du comportement de leurs enfants après une visite chez le dentiste en question. Certains posent des questions qui restent souvent sans réponse car les enfants sont effrayés. L'affreux dentiste n'oublie pas de les menacer si ces derniers disent quelque chose à leurs parents. Mais un jour, une petite fille courageuse décide de sortir du silence.

Youtube/Law Offices of John M. Phillips

Bri'el Motley, âgée de 6 ans, raconte à sa mère ce qui se passe vraiment derrière les murs de ce cabinet. Sa mère, Brandi, l'avait emmenée chez ce praticien pour lui faire arracher une dent. Pendant des heures, Brandi n'a pas eu le droit de rentrer dans la pièce où sa fille se faisait arracher la dent en question. Lorsque sa fille réapparait, elle est sous le choc. Elle se comporte comme si elle venait de vivre un moment extrêmement traumatisant, c'est bel et bien le cas.

Youtube/Law Offices of John M. Phillips 

Bri'el est couverte de griffures et de bleus. Une assistante déclare qu'il y a eu un "petit incident", mais rien de grave. Lorsque Brandi regarde l'intérieur de la bouche de sa fille, elle s'aperçoit que non pas une, mais sept dents ont été arrachées. Elle n'en croit pas ses yeux.

Youtube/Law Offices of John M. Phillips

Enragée, elle décide d'attirer l'attention sur le cabinet et écrit une publication sur sa page Facebook. Elle demande à ses amis de faire passer le mot afin de mettre en garde d'autres parents contre le traitement sauvage infligé aux enfants.

Suite à cette publication, des histoires concernant les pratiques du Dr. Schneider se font entendre. Ce n'est qu'à ce moment précis que l'horreur commence à se faire jour. Une preuve accablante et surprenante vient mettre le feu aux poudres lorsque Sherraine Christopher, une maman, est autorisée à entrer dans le cabinet pendant que son fils de trois ans, Zion, est allongé sur la chaise. Lorsque ce dernier commence à crier, elle sort son téléphone et filme toute la scène. La vidéo montre le dentiste en train de préparer une couronne pendant que son fils est complètement ligoté à la chaise. Plus tard, on découvrira que le dentiste a fait les soins sans anesthésier le petit garçon. Le praticien lui a arraché 16 dents pour lui mettre des couronnes à la places. Les cris que l'on entend dans la vidéo sont à glacer le sang.

Youtube/DTM

Comme dans la vidéo, certains des patients du Dr. Schneider étaient placés dans ce "papoose board" (immobilisateur d'urgence) lors des soins. Les sangles que l'on voit servent à immobiliser les patients de la tête au pieds, ces derniers n'ont alors plus aucune liberté de mouvements.

Youtube/Law Offices of John M. Phillips 

De plus en plus de cas sont alors rapportés. Après avoir vu la vidéo, l'avocat John Phillips décide d'attaquer en justice le Dr. Schneider. Sur les 131 cas qu'il a traités, 104 l'accusent de torture. Pourtant, l'accusé nie impunément avoir mal agi. Le dentiste est notamment accusé d'avoir prodigué des soins qui n'étaient pas nécessaires. Il travaillait principalement avec des familles bénéficiant du Medicaid (programme Américain qui a pour but de fournir une assurance maladie aux individus et aux familles à faible revenu et ressource) et est donc poursuivi pour fraude pour avoir intentionnellement soumis des demandes pour des soins non nécessaires dans le but de recevoir l'argent des caisses maladie. On estime sa fraude à plus de 3,9 millions de dollars entre 2010 et 2014.

Le Dr. Schneider a cessé son activité. Un procès doit avoir lieu, mais le mois dernier, l'avocat de l'affreux dentiste a envoyé une lettre à la cour signifiant que le Dr. Schneider n'est pas apte à être jugé. Aucune décision n'a été prise pour l'instant. En attendant, les victimes et leur famille tentent tant bien que mal de se remettre de cette horrible expérience.

Voici un rapport de l'affaire en vidéo (en anglais). Attention, le contenu de cette vidéo est extrêmement choquant.

Heureusement, cet homme ne pratique plus ! En espérant qu'il soit bientôt traduit en justice et paye pour tout le mal qu'il a fait. Personne ne devrait connaitre pareille torture, surtout pas des enfants.

Commentaires

Également féroce