Un homme se tue à la tâche pour offrir un bel avenir à ses filles

Le célèbre reporter-photographe GMB Akash a ému le monde entier avec l'une de ses publications Facebook dans laquelle il raconte l'histoire d'un homme pauvre qui se tue à la tâche afin que ses enfants puissent aller à l'école, un endroit où lui-même n'a jamais eu la chance de mettre les pieds. Voilà ce qu'il raconte :

"Je n'ai jamais dit à mes enfants quel était mon métier. Je ne veux pas qu'ils aient honte de moi. Lorsque ma plus jeune fille me demandait ce que je faisais, je lui disais que j'étais ouvrier.

Avant de rentrer à la maison chaque jour, j'utilisais les douches publics pour me débarrasser de toutes les traces qui pourraient donner des indices à mes enfants. Je voulais envoyer mes filles à l'école, qu'elles aient une éducation.

Pixabay/ludi

Je voulais qu'elles fassent face au gens avec dignité. Je refusais que des gens les regardent de haut comme on l'a fait avec moi. Les gens m'ont toujours humilié. J'ai investi toutes mes économies dans les études de mes filles. Je ne m'achète rien de nouveau, l'argent est dépensé dans les livres qui leur seront utiles. Le respect, c'est la seule chose que je leur demande de gagner pour moi. Je suis un agent d'entretien.

Shutterstock/wolfness72

La veille du dernier jours des inscriptions à l'université, je n'ai pas pu rassembler l'argent nécessaire pour payer. Je n'ai pas pu travailler ce jour-là. J'étais assis à côté de la poubelle tentant désespérément de ravaler mes larmes. Tous mes collègues m'ont regardé, mais aucun n'est venu me parler. J'avais échoué et étais complètement anéanti.

J'ignorais comment annoncer à ma fille que je n'avais pas pu payer les frais pour son entrée à l'université. Je suis né pauvre et je pensais que rien de bon ne pouvait arriver à une personne de ma classe sociale.

Shutterstock/Moolek995

Après le travail, tous les agents d'entretien sont venus me voir et m'ont demandé si je les considérais comme mes frères. Avant que je ne puisse répondre, ils m'ont tendu l'argent de toute une journée de travail. Lorsque j'ai essayé de refuser, ils m'ont tenu tête en disant : 'S'il faut que nous ne mangions pas aujourd'hui pour que notre fille aille à l'université, alors nous le ferons'. Je n'ai rien pu répondre. Ce jour-là, je n'ai pas pris de douche et suis directement rentré à la maison dans mes vêtements d'agents d'entretien.

Bientôt, ma fille aura son diplôme d’université. Trois de mes filles ne veulent plus me laisser aller travailler. L’une d’elle a trouvé un boulot à mi-temps et les autres donnent des cours du soir. Souvent, la première vient avec moi sur mon lieu de travail et apporte de la nourriture pour mes collègues.

Ils rient énormément et me demandent pourquoi elle les gâte autant. Ma fille leur dit toujours : 'Vous avez tous jeûné ce jour-là pour que je devienne ce que je suis aujourd'hui. Priez pour que je puisse vous nourrir, tous les jours.'

Pixabay/collusor

Aujourd'hui, je ne me sens plus pauvre. Avec de tels enfants, comment se sentir pauvre ?!"

Cet homme a littéralement tout donné pour ses filles, il est un exemple pour tous. Nous avons souvent tendance à oublier tous les sacrifices que nos parents font pour que nous ayons un meilleur avenir. Et pour ça, ils méritent une bien grande reconnaissance.

Source:

GMB Akash

Commentaires

Également féroce