Une femme se retient d'accoucher pendant 39 jours pour sauver son bébé

Rachel et Jeff Whitchurch, résidents de Salt Lake City aux Etats-Unis, forment un couple heureux. Cinq ans après leur union, ils réalisent leur rêve commun en devenant parents d’un petit garçon qu’ils prénomment TJ. Si tous deux sont comblés de bonheur, ils ressentent tout de même un certain vide et souhaitent encore agrandir la famille. 

Youtube/Rachel Whitchurch

Quand ils apprennent qu’ils attendent un second enfant, c’est avec enthousiasme qu’ils l’annoncent à leurs proches. Mais très vite, c’est la désillusion… Rachel fait une fausse couche. L’épreuve est douloureuse pour les jeunes parents, mais ils ne baissent pas les bras et font tout ce qui est en leur pouvoir pour réaliser leur rêve. Pourtant, le destin semble s’acharner : Rachel fait deux autres fausses couches consécutives : “Après chacune d’elle, nous avions l’impression qu’on nous arrachait le coeur, mais cela nous a aussi rapprochés,” confie-t-elle aujourd’hui avec émotion. 

Lorsque Rachel tombe enceinte pour la quatrième fois, le couple reste sur la réserve. “Je ne voulais pas admettre que j'étais enceinte pendant un mois entier, je ne voulais le dire à personne.” Après plusieurs semaines, elle décide finalement d’appeler un nouveau docteur. Quand les deux jeunes parents s’y rendent pour une première consultation et entendent un battement de coeur, ils sont à la fois heureux mais craintifs. Après tout, ce n'est pas la première fois que cela leur arrive.

Wikipedia/Embryo at 11 weeks

Finalement, les semaines passent, puis les mois, et la grossesse de Rachel ne semble connaitre aucun accro. Mais alors qu’elle est enceinte de 28 semaines, la jeune femme perd les eaux ! Les docteurs lui annoncent que pour la santé du bébé, elle doit ralentir la période de travail pendant au moins deux jours. Lorsqu’elle apprend qu’une journée gagnée correspond à trois journées entières que son fils ne passera pas en soins intensifs, Rachel décide qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour se retenir. 

Cette période est éprouvante et effrayante pour la jeune femme, mais les deux jours se terminent et Rachel n’a toujours pas donné naissance ! “Peut-être que je pourrais tenir une semaine,” pense-t-elle alors. Mais les docteurs la préviennent : cela serait un exploit. Seules 5% des femmes réussissent à garder le bébé pendant une si longue période. Il y a des contractions, des risques d’infection… mais la jeune femme tient bon. Il est difficile pour Jeff de voir son épouse dans un tel état. Lorsqu’il va lui rendre visite avec TJ, elle ne peut s’empêcher de pleurer lorsqu'ils repartent. 

Youtube/Rachel Whitchurch

Finalement, après 39 jours d’une incroyable intensité, Rachel donne naissance au petit Gideon par césarienne. Le nouveau-né ne pèse pas plus de 1,5 kilos et, voyant qu’il ne respire pas de suite, les docteurs doivent lui donner de l’oxygène l’espace de quelques secondes. Lorsqu’il voit son fils, Jeff a du mal à croire à quel point il est minuscule. Il doit même être nourri par le biais de perfusions pour pouvoir survivre. Mais le temps s’écoule et l’état du nourrisson s’améliore de jour en jour. Au bout de cinq semaines, les parents de Gideon peuvent finalement le ramener à la maison !

Youtube/Rachel Whitchurch

Si vous souhaitez retrouver toute l’histoire de Rachel et de Jeff, vous pouvez visionner cette vidéo (en anglais) :

Aujourd'hui, le petit garçon est en pleine forme. Sa famille ne pourrait être plus heureuse de vivre à ses côtés au quotidien !

Youtube/Rachel Whitchurch

La détermination de cette mère, qui a accompli le miracle de garder son bébé en elle pendant 39 jours après avoir perdu les eaux, alors qu’aucune autre femme avant elle ne l’avait fait plus de 10 jours, est incroyable. Le chemin a été long, mais la famille en ressort d’autant plus forte et heureuse. Quand on voit le sourire de Gideon aujourd’hui, on se dit que cela en valait vraiment la peine ! 

Commentaires

Également féroce