Une ado séduit un nazi pour le faire assassiner pendant la guerre

Freddie et Truus Oversteegen sont deux adolescentes de 14 et 16 ans qui vivent aux Pays-Bas avec leur mère. Les deux jeunes filles grandissent dans un contexte bien particulier, la Seconde Guerre mondiale. La famille cache régulièrement des victimes fuyant le régime nazi : une famille lituanienne, un couple juif… Freddie et Truus sont donc tout particulièrement informées des atrocités causées par la guerre et qui leur donnent la chair de poule. 

Youtube/verreverwanten

Un jour, un inconnu se présente au domicile familial. Il porte un chapeau et après quelques paroles échangées, la mère des deux adolescentes réalise qu’il s’agit d’un membre de la résistance, qui fait une requête tout à fait inattendue… il souhaite parler à ses filles !

Lorsque l’homme se tient devant Freddie et Truus, elles ne savent tout d’abord pas à quoi s’attendre. Puis, il leur demande si elles souhaitent elles aussi joindre la résistance. D’après lui, personne ne suspecterait deux jeunes filles à l’apparence si innocente. Freddie ne comprend pas exactement ce qu’il leur sera demandé. Selon l’inconnu, elle suivra même un entrainement militaire. "Je pensais que nous commencions une sorte d’armée secrète," déclare-t-elle. Témoins d'injustices quotidiennes, les deux jeunes filles acceptent. Elles veulent que toutes ces horreurs cessent et pouvoir vivre en paix.

Youtube/verreverwanten

Ainsi, à 14 ans seulement, Freddie devient membre de la résistance. Avec Truus, elles sont les deux seules filles d’un groupe de sept personnes, qui sont entrainées à utiliser des armes et à marcher dans les bois. Elle ne savent, dans un premier temps, pas à quoi s’attendre. Mais rapidement, la nature de leur terrible mission leur est révélée. 

Truus doit se rendre dans un bar luxueux de la ville afin d’y séduire un nazi. Elle lui propose ensuite d’aller "se promener". Tapie dans l’ombre, Freddie est chargée de surveiller sa soeur et son "cavalier", de vérifier que personne ne les suive. Truus le ramène dans la forêt. Cette même forêt dans laquelle les deux adolescentes se sont entrainées il y a peu. Là, les autres membres du groupe de résistants attendent patiemment.

Youtube/verreverwanten

"Et puis il y a eu des coups de feu. Ils avaient déjà creusé le trou, mais nous n’étions pas autorisées à être là pour cette partie," dit Freddie. "Je ne voulais pas voir ça. Ils nous ont dit plus tard qu’ils avaient enlevé ses habits pour qu’on ne puisse pas savoir qui il était. Je pense qu’il est toujours là-bas."

Ce souvenir hantera les deux soeurs pour toujours. "Nous n’avions jamais besoin de dire ‘tu te rappelles quand’ parce que c’était toujours dans nos esprits." Leur participation à la résistance est aujourd'hui vue comme héroïque, mais Truus et Freddie sont marquées à vie. Le traumatisme est de taille, et il est impossible d’oublier, même de nombreuses années plus tard. Elles doivent faire avec, avancer avec ce souvenir sanglant.

Wikimedia/Freddie Dekker-Oversteegen (links) Truus Menger-Oversteegen en premier Mark Rutte

Pour tourner la page, Freddie décide de se marier et d’avoir des enfants. Cela lui permet de se remettre petit à petit des horreurs de son passé. Freddie est fière d’avoir été une résistante, mais savoure aujourd’hui, à l’âge de 91 ans, pleinement ses jours heureux, loin de la guerre et des persécutions. Truus est, quant à elle, décédée le 18 juin 2016 à l’âge de 93 ans. 

Voici une vidéo (en hollandais) reprenant des images d'archives et des propos de Freddie :

Sans ces résistants, qui se sont battus corps et âme pour protéger la liberté malgré les séquelles physiques et émotionnelles qui en découlent, le monde dans lequel nous vivons serait probablement bien différent. Il est important de se remémorer les actes de bravoure accomplis par des personnes comme Freddie et Truus qui se sont battues pour la paix. Merci à elles !

Source:

Vice

Commentaires

Également féroce