Un homme croit adopter des chatons qui sont des félins sauvages

Après avoir fait sa ronde habituelle, ce fermier russe se trouve dans sa grange. Soudain, il aperçoit quelque chose frémir dans un coin. Il s'approche. C’est à ce moment-là qu’il tombe sur quelque chose d’inattendu : 4 petites boules de poils. 

Imgur

Il décide de s’en occuper. Mais après quelques semaines, le fermier s’aperçoit qu’il ne s’agit pas de petits chatons comme les autres. Quelque chose est étrange, inhabituel. Il appelle alors la Daursky Nature Reserve, une réserve naturelle en Sibérie, à la recherche d’informations. 

Il apprend alors que ce ne sont pas des petits chatons, mais des bébés chats de Pallas, une espèce sauvage d’Asie centrale. 

Le chat de Pallas fait à peu près la même taille qu’un chat domestique, mais sa queue est plus longue, et peut atteindre 30 cm. 

Le fermier russe emmène les bébés félins à la réserve, afin qu’ils soient pris en charge là-bas. Deux chattes les ont pris sous leur protection et s’en sont occupées comme de leurs propres petits, en les allaitant et les toilettant.

Imgur

 Mais les chats de Pallas sont des animaux sauvages.

Alors après un temps d’adaptation à la vie dans la nature dans la réserve, les 4 petits félins sont prêts à vivre leur vie sauvage.

Imgur

On leur souhaite une vie pleine de belles aventures félines ! 

">Imgur

Ce fermier a vraiment bien fait de se renseigner sur ces petits félins, et de les réadapter à la nature dans la réserve, avant de redonner à ces boules de poils leur liberté ! Les animaux sauvages doivent le rester, et nous ne devons en aucun cas essayer de les domestiquer, aussi mignons soient-ils !