Les dangers méconnus de la position W chez l'enfant

Les enfants apprennent énormément de choses lorsqu’ils grandissent : tout comme les bébés qui commencent par ramper et s'asseoir pour enfin finir par marcher puis courir. Quand ils sont bébés, les enfants sont souvent par terre et l’une des premières choses à laquelle ils entrainent leurs muscles est la position assise, car pour un enfant, apprendre à s’asseoir est déjà une étape difficile bien avant de savoir marcher.

Cependant, les médecins du Penfield Children’S Center (centre pour enfants de Penfield), États-Unis, ont découvert que les bébés pouvaient rapidement adopter une mauvaise posture. Les enfants sont particulièrement friands de la position assise en "W", mais cette dernière est très nocive ! Les tout-petits s’assoient de façon à ce que leurs jambes soient repliées vers l’intérieur avec les orteils vers l’extérieur, le tout formant un "W".

Youtube/Penfield Children

Aux États-Unis, les scientifiques de l’Université de Louisville ont remarqué que cette posture était souvent pratiquée par les enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale. Cette maladie provoque souvent de graves malformations ou le sous-développement des muscles, les enfants s’assoient donc dans cette position car elle ne requiert pas énormément de force.

Pour les autres enfants, cette posture peut être nocive car elle les empêche de faire travailler leurs muscles dès leur plus jeune âge. Ce n’est pas la seule raison pour laquelle elle est remise en cause : en effet, la position en "W" sollicite également les articulations et les tendons de la mauvaise façon entrainant des problèmes de dos et d’articulations à l’âge adulte.

Youtube/Penfield Children

Les enfants ne doivent pas rester trop longtemps dans cette position car ils peuvent uniquement bouger leur tronc, non sans difficulté, et leurs genoux et hanches sont tordus. Le plus gros problème est lié aux cuisses, aux talons d’Achille et aux muscles fessiers qui favorisent la contorsion des hanches, soit parce que l'enfant se penche trop ou qu’il se tord pendant un long laps de temps.

Par conséquent, les tendons se rétractent petit à petit et si cette posture est prolongée, la stabilité du système musculaire est endommagée.

Youtube/Penfield Children

Heureusement, il existe de nombreuses autres positions que vous pouvez apprendre facilement à vos enfants, par exemple la position assis en indien (jambes croisées), les jambes tendues vers l’avant ou encore les deux jambes pliées du même côté. Le plus important est de s’assurer que l’enfant ait une bonne mobilité pour faire travailler les muscles appropriés. Cette condition est particulièrement importante pour les plus petits.

Youtube/Penfield Children

Il est impératif d’éviter que la position assise en "W" ne devienne une habitude et d’encourager son enfant à changer de position.

Youtube/Penfield Children

Partagez cette information avec tous ceux que vous connaissez, car parfois les parents (ou même les autres adultes) ne savent pas à quel point cette position est nocive.

Commentaires

Également féroce