Une Anglaise de 22 ans quitte tout pour adopter un orphelin en Afrique

Emilie Larter a récemment fait une expérience hors du commun qui a changé sa vie du tout au tout. L'Anglaise de 22 ans vient de finir sa formation d'institutrice et décide de faire un break pour voyager. Elle part en Ouganda en tant que bénévole dans un orphelinat. À la fin de son séjour de 2 mois, son monde va être complètement bouleversé.

Un nouveau-né se retrouve dans une situation d'urgence. Sa mère vient de mourir donc Emilie et ses collègues se rendent de toute urgence dans le village de Butagaya, à une heure de l'orphelinat. Alors qu'ils arrivent, les funérailles de la maman en question ont lieu. Le bébé est son septième enfant.

Étant donné qu'il n'y a personne pour s'occuper du petit dernier, il revient donc à la charge de l'orphelinat comme le veut la loi. Emilie tombe immédiatement sous le charme du petit être enroulé dans les couvertures et au sourire bouleversant, elle décide de l'appeler Adam.

La jeune fille de 22 ans est la seule à s'occuper du bébé, âgé de quelques jours seulement. 24h/24 et 7j/7, elle le nourri, le change, se lève la nuit pour le calmer et prend soin de lui.

Même si Emilie a un peu d'expérience avec les enfants en âge d'aller à l'école primaire, elle ne s'est jamais occupée de nourrissons auparavant, donc il lui arrive souvent de contacter sa mère pour lui demander conseil. Malgré tout le stress que cela peut parfois engendrer, la jeune femme ne regrette pas un seul instant passé avec Adam. Même les conditions difficiles de l'orphelinat, pas d'eau potable, pas d'électricité et les invasions de moustiques, ne lui font plus rien.

Une période va être particulièrement compliquée pour la jeune fille : son retour en Angleterre pour sa remise de diplôme pendant une semaine. Il ne lui tarde qu'une chose, retourner en Ouganda pour retrouver son petit Adam. Elle fait même une demande pour prolonger son séjour de deux mois supplémentaires.

Mais au bout de 5 mois, l'état de ses finances l'oblige à quitter l'Ouganda encore une fois. Elle passe une année entière à travailler d'arrache-pied pour avoir assez d'argent pour Adam et elle.

Au final, Emilie finit par retourner en Ouganda où elle travaille en tant qu'institutrice dans une école internationale. Elle a tout quitté pour revenir, même son petit ami, mais c'est plus fort qu'elle, elle ne peut pas imaginer sa vie sans Adam.

Bien qu'elle ait aujourd'hui perdu son emploi à cause des coupes budgétaires dans l'école, Emilie reçoit énormément de soutien, surtout depuis que son histoire a fait le tour du monde. En effet, la jeune fille a reçu de nombreux dons qui vont lui permettre de pouvoir adopter le petit Adam.

Emilie a déjà récolté plus de 35 000$ (environ 33 500€). Elle compte utiliser cet argent pour qu'Adam devienne officiellement son fils.

Emilie et Adam semblent avoir un bel avenir devant eux. Emilie a tout sacrifié pour rester auprès de son petit protégé et sa motivation pour lui offrir une vie de famille heureuse est extrêmement touchante.

Commentaires

Également féroce