Un cheval utilisé comme attraction touristique s’écroule en pleine rue

Comme de nombreuses grandes villes, New York offre des activités touristiques diverses et variées. L’une d’elles est l’incontournable tour en calèche, que vous connaissez certainement. Mais alors qu’ils se baladent tranquillement à Central Park il y a quelques jours, des touristes assistent à une scène qui leur serre le coeur.

Alors qu’il tracte une calèche, un cheval s’effondre soudainement. Les clichés de l’incident sont immédiatement publiés sur Internet, suscitant la rage d’associations militant pour l’arrêt de cette attraction touristique jugée barbare et dépassée.

"Les chevaux ne s’effondrent pas comme ça," explique un bénévole de l'association NYCLASS. "Il s’est passé quelque chose et la ville devrait mettre les choses au clair pour que cela n’arrive plus jamais. Ils devraient immédiatement mener une investigation pour en savoir plus sur la santé de ce cheval."

Malgré ces demandes, à peine quelques jours après l’incident, le propriétaire de l’animal décide de le remettre au travail ! Une décision qui choque de nombreuses personnes. Mais pour le cocher, il faut relativiser. Selon lui, Max, le cheval, vient en effet de se faire changer les fers, auxquels il n’est pas habitué. "Il a trébuché. Son sabot est resté bloqué dans une petite fissure dans les pavés. Cela arrive tout le temps avec les chevaux."

L’utilisation d’animaux a des fins touristiques est un sujet particulièrement sensible. Nombreuses sont les associations qui militent afin de mettre fin à ces pratiques, mais les entreprises désireuses de combler les attentes des touristes ne désemplissent pas. Le bien-être des animaux reste dans tous les cas essentiel et il convient de les traiter avec dignité, sans les épuiser ni les maltraiter !

Source:

Dailymail

Commentaires

Également féroce