Tragédie : un enfant se fait abandonner par ses parents adoptifs

Dmitri Stewart est un jeune Russe qui est adopté à l’âge de 3 ans par un couple d’Américains originaire de Floride, Billy et Victoria. On pense souvent que les enfants adoptés sont choyés et traités comme des enfants biologiques, mais pour Dmitri, ça n’a pas été le cas. Lorsque ses parents se mettent à privilégier leur propre fils biologique, tout change. 

La famille déménage en Écosse dans la ville de Fife et traite Dmitri différemment : 

Il a été vraiment difficile de grandir avec eux, parce qu’ils traitaient leur propre enfant beaucoup mieux,” confie Dmitri, qui entend ses parents dire : “Je souhaiterais que nous ne t’ayons jamais adopté”, des mots atroces à dire à un jeune garçon. De plus, il est victime de violences physiques (chose que les parents nient encore aujourd’hui). Ces mots et cette attitude le traumatisent, et Dmitri développe une colère sourde contre cette injustice et cette douleur qu’il emmagasine. Il devient un enfant indépendant et silencieux, plein de haine pour ses parents. Il se met à boire comme d’autres garçons autour de lui et à créer ou chercher les ennuis.

Lorsqu’il a 13 ans, ses parents adoptifs le pensent trop hors de contrôle et au lieu de chercher à l’aider, cherchent à s’en débarrasser. Ils trouvent une femme à Chicago sur Internet qui est prête à l’adopter de manière officieuse. Ils font alors la pire chose qu'on puisse imaginer et envoient leur fils à des milliers de kilomètres de chez eux, vivre chez une femme qu’ils n’ont jamais rencontrée. 

Dmitri disparaît de son école en Écosse, du jour au lendemain, disparaît de la ville, de la vie de sa famille adoptive. Et personne ne remarque rien. 

En arrivant dans sa nouvelle maison de Chicago, le sang de Dmitri ne fait qu’un tour : c’est un taudis qui ressemble à une cabane et où les conditions de vie sont impensables. Il apprend un peu plus tard l’horrible vérité : cette femme recherchait un enfant sur Internet parce que la garde du sien lui a été retirée - elle est mariée à un pédophile reconnu coupable, et n’a pas été autorisée à garder son enfant avec elle. Fort heureusement !

Youtube/RT America

Mais pour Dmitri qui atterrit là-dedans, c’est le début d’un véritable cauchemar. Le couple ne l’envoie pas à école, et lui achète régulièrement des cigarettes. 

Heureusement, un mois plus tard, un modérateur du site Internet d’adoption sonne la sirène d’alarme et Dmitri est retiré de la famille. Il est déplacé dans une famille d’accueil en Georgie où il trouve enfin son droit au bonheur. 

Je ne sais pas ce qui serait arrivé si j’avais dû y rester. Je pense que j’aurais vraiment mal tourné. Je ne sais même pas si je serais tranquillement encore en vie.

Aujourd’hui âgé de 20 ans, il a déménagé pour construire sa vie de son côté. Son frère adoptif, Andrey, quitte alors ses parents et le rejoint !

Maintenant, Dmitri se bat pour que cela n’arrive pas à d’autres enfants et il veut mettre un terme aux sites d'adoption sur lesquels les enfants sont négociés comme des animaux de compagnie, lorsqu’on n’en veut plus. D’après lui, cette expérience a ruiné sa vie. 

Interrogé, son ancien père adoptif a déclaré : “Je ne veux pas faire de commentaire. C’est une situation délicate.

Dmitri se reconstruit, pendant ce temps. Aujourd'hui c'est un garçon heureux !

Cette histoire est néanmoins scandaleuse. Il n’y a aucun droit à traiter un enfant de la sorte, surtout un enfant adopté. L’adoption, c’est la promesse pour un être humain d’avoir le droit à de l’amour et à un avenir. Rompre cette promesse, c’est détruire une vie. Dmitri est cependant un garçon plein de ressources qui a su se relever et faire preuve de courage. Ce qu’il est aujourd’hui est une leçon de bravoure !

Source:

Littlethings

 Youtube 

Commentaires

Également féroce