Un homme reste enfermé chez lui à cause d'orgasmes à répétition

Dale Decker, originaire du Wisconsin, possède une chose que de nombreux hommes au sang chaud et de femmes insatisfaites rêvent d'avoir : une douzaine d'orgasmes par jour. Ce qui peut sembler être le nirvana pour certains est en fait synonyme de véritable calvaire pour Dale.

YouTube/Barcroft TV

Tout a commencé en 2012 avec une hernie discale, une condition douloureuse, mais courante. En route vers l'hôpital, le trentenaire a alors senti que quelque chose d'autre ne tournait pas rond : il venait d'avoir cinq orgasmes d’affilée. Dès lors, il n'a pas eu un seul moment de répit. Que ce papa de deux garçons de 11 et 12 ans soit réveillé ou endormi, il est sans cesse pris d'intenses orgasmes.

 

YouTube/Barcroft TV

Ce phénomène n'est pas le fruit de son imagination, c'est bel et bien une maladie. Malheureusement, cette pathologie est tellement rare que de nombreux médecins ne la connaissent pas et sont donc incapables de la diagnostiquer. Elle est connue sous le nom de syndrome d'excitation génitale persistante (SEGP) et peut provoquer chez le patient plus de 100 orgasmes par jour.

YouTube/Barcroft TV

Les personnes atteintes de cette maladie souffrent d'une excitation constante couplée à de fortes douleurs. Les orgasmes non désirés sont généralement déclenchés par de petites vibrations, comme celles ressenties lors d'un voyage en bus. Ils peuvent même être déclenchés par de simples bruits.

YouTube/Barcroft TV

Il y a des jours où les érections de Dale peuvent durer jusqu'à 4 heures. Depuis l'apparition de la maladie, le père de famille ne travaille plus et reste cloîtré chez lui de peur d'avoir une "attaque" embarrassante en public. Sa relation avec ses enfants est assombrie par la maladie. Il évite d'être trop proche d'eux pour ne pas être gêné. Il ne peut pas leur expliquer ce qu'il traverse, car ils sont encore trop jeunes pour comprendre.

YouTube/Barcroft TV

Et bien entendu, son couple souffre également énormément de cette maladie. Dale et sa femme (âgée de 33 ans) ne peuvent pas faire l'amour comme les autres couples, car Dale n'en tire plus aucun plaisir. Il est usé et son couple en pâtit.

YouTube/Barcroft TV

Dès qu'un orgasme s'empare de lui, Dale se roule sur lui-même et tente désespérément de d'atténuer les sensations. "Je ne ressens aucun plaisir, même si cela peut parfois faire du bien physiquement, l'impact psychologique est tel que je suis écoeuré par ce qui se passe" raconte-t-il. "Lorsque vous êtes à genoux devant le cercueil de votre père le jour de son enterrement et qu'après lui avoir dit au revoir vous avez plus de neuf orgasmes d'affilée devant toute votre famille, je peux vous dire que la seule chose que vous souhaitez est de ne plus jamais avoir d'orgasme de votre vie."

YouTube/Barcroft TV

Cette vidéo (en anglais) vous donne un aperçu de la terrible souffrance de ce père de famille :

À l'heure actuelle, il n'existe aucun traitement pour cette maladie rare. Il est impossible d'imaginer la honte et la gêne dont est victime cet homme au quotidien. Espérons que Dale et sa famille puissent finalement trouver un moyen de supporter et de gérer cette affliction.

Commentaires

Également féroce