Un chaton couvert de glu est sauvé in extremis d'une mort certaine

Les employés du refuge pour animaux de Cologne (Allemagne) ont été passablement choqués lorsqu’on leur a amené ce chaton.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

La petite bête a seulement quatre semaines et est couverte de glu. Tout son poil est recouvert de colle extra forte. Mais le pire, c’est que ses yeux ont aussi été collés à la glu !

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Le refuge décide de sauver le chaton et l’endort pour essayer d’enlever la colle de sa fourrure.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Mais leur tentative est vouée à l’échec car la glu a déjà adhéré à la peau du chaton. Les vétérinaires se rendent compte qu’il est impossible d’enlever la colle sans abîmer encore plus la peau du chat, sans parler de ses yeux ! Le refuge doute de plus en plus : il est fort probable que l’animal ne survivra pas à ses blessures.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Mais une employée du refuge ne veut pas abandonner tout espoir. Elle récupère le chaton chez elle et tente d’enlever la glu avec un mélange d’huile tiède et de shampoing pour bébé.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Patiemment, elle passe cette mixture sur le chat à l’aide d’un chiffon. Et lentement, la colle commence à partir.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Le petit chat n’est pas encore complètement remis mais il continue de lutter pour vivre.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Après quelques jours, le petit chat, baptisé Mino, reprend doucement du poil de la bête. Il arrive de mieux en mieux à ouvrir les yeux et sa fourrure est presque complètement débarrassée de la colle.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Il a même un nouvel ami à la maison : le gentil Rottweiler Bob qui veille sur lui et s’occupe du chaton comme si c’était son bébé.

Facebook / Tierheim Köln Zollstock

Comment peut-on enduire un animal de glu et lui coller les yeux ? La vie de Mino ne tenait plus qu’à un fil. Mais heureusement, les soins de l’employée du refuge ont porté leurs fruits et le chaton vit enfin au sein d’une famille qui l’aime et qui s’occupe de lui. 

Commentaires

Également féroce