Curieux : une Tsarine célèbre collectionnait les meubles coquins

Beaucoup de personnes pensent qu’un fossé nous sépare des gens du passé avec leur chapeaux excentriques et leurs étranges manières. Mais ce ne sont que des détails sans importance. Certaines tendances n’ont pas changé et restent les mêmes siècles après siècles. Et l’impératrice Catherine II ne fait pas exception !

Wikipedia/Catherine II by J.B.Lampi (1780s, Kunsthistorisches Museum).jpg/Nachahmer von Johann Baptist von Lampi

La tsarine aux racines allemandes est célèbre dans l’histoire pour avoir fait détrôner son époux afin de régner sur la Russie du XVIIIe siècle. Elle régente son royaume comme une souveraine absolutiste et éclairée, s’inspirant des idées de Voltaire et de Diderot. Mais une découverte sur l’impératrice a fait grand bruit pour une raison bien particulière.

patrick

Pendant la seconde Guerre mondiale, des chercheurs trouvent des meubles contenant des détails coquins, voire pornographiques près de Saint Pétersbourg et les attribuent à Catherine II. Même si de nombreuses tables et fauteuils ont été détruits, des photos prises par des soldats allemands ont été conservées. 

Compte tenu des rumeurs qu’il existe sur les frasques sexuelles de la tsarine, il n’est pas étonnant que les chercheurs aient fait un lien entre les meubles et l’impératrice. On disait ainsi qu’elle avait eu des rapports sexuels avec un cheval ou qu’elle participait à des orgies. Bien entendu, la majorité de ces rumeurs sont fausses, mais pendant son règne elle aurait eu pas moins de 20 amants. 

isi

Quoi qu’il en soit, le palais dans lequel on a découvert ces meubles n’appartenait pas à la tsarine mais à l’un de ses amants, l’officier Grigori Orlov. Le design des meubles indique également qu’ils datent d’une époque plus tardive. 

katha

Peu importe à qui ces meubles ont appartenu, ils montrent bien qu’aujourd’hui aussi bien qu’il y a plusieurs siècles, les gens restent très portés sur la chose et aiment spéculer à ce sujet !

Commentaires

Également féroce