Un petit garçon malade rencontre un chien atteint de la même maladie

Cela fait bien trop longtemps que Carter Blanchard, un petit garçon de 8 ans originaire de Searcy, en Arkansas (États-Unis), se sent terriblement seul. ll est atteint du vitiligo, une maladie chronique de l’épiderme faisant apparaître de longues taches blanches le long de la peau.

Carter est terriblement affecté par cette particularité physique, notamment par les cercles blancs qui entourent ses yeux. Il se sent différent et a du mal à le supporter. "Il était dans une grande école avec beaucoup d’enfants et son visage se transformait très rapidement," témoigne Stephanie Adcock, sa maman. "La première chose qu’il me disait en montant dans la voiture était qu’il détestait son visage et détestait ce à quoi il ressemblait."

Facebook/Kellee Dejbakhsh

Entendre de tels mots prononcés par son propre fils est incroyablement difficile pour Stephanie. Mais un jour, en parcourant son fil d’actualité Facebook, elle tombe sur une photo qui l’intrigue immédiatement. Il s’agit de Rowdy, un labrador noir âgé de 13 ans, surnommé Rowdy aux yeux blancs… et atteint de la même maladie que Carter ! 

Carter n’en croit pas ses yeux lorsqu’il apprend qu’un animal, lui aussi atteint du vitiligo, est devenu célèbre grâce à sa maladie. Il est suivi par plus de 5 000 personnes sur Facebook !

À l’aide de sa maman, le petit garçon entre en contact avec le maître de Rowdy. Malheureusement, il vit presque à l’autre bout du pays, dans l’État d’Oregon. Toutefois, pour Stephanie, qui a enfin réussi à redonner le sourire à son fils, cela importe peu. À l’aide de dons de certains internautes touchés par son histoire, elle décide de traverser le pays avec le petit garçon.

Lorsqu’il voit l’animal, Carter est aux anges. "Personne n’aurait pu l’aider à se sentir mieux. Cela devait être Rowdy. Cela devait être un chien," raconte Stephanie. "Quand nous sommes entrés dans la pièce, je n’avais pas l’impression de venir pour la toute première fois. Ils étaient déjà comme une famille."

Facebook/Kellee Dejbakhsh

Rowdy a même l’air de comprendre ce qui est en train de se passer. Pendant 2 heures, il se laisse câliner et joue avec Carter qui, pour la première fois depuis bien longtemps, ne se sent plus seul. Il ajoute cependant, non sans humour : "Il a besoin de quelques taches en plus sur le dos."

Facebook/Kellee Dejbakhsh

Carter n’est pas le premier enfant à qui Rowdy a apporté son aide. Il a déjà rencontré et réconforté d’autres enfants atteints par sa maladie, comme Jessica, une petite fille de 11 ans, et a permis une prise de conscience du grand public à ce sujet.

Malheureusement, depuis plusieurs semaines, l'état de santé du chien se détériore considérablement. Démence, perte progressive de la vue… Afin de financer tous les soins médicaux dont il a besoin, une page Gofundme a été ouverte.

Voici une vidéo (en anglais) retraçant cette histoire : 

Carter, qui commençait a se refermer peu à peu sur lui-même en raison de son physique atypique, a enfin pu trouver le réconfort dont il avait besoin pour avancer et commencer à s’accepter tel qu’il est. Il a réalisé que sa différence pouvait être une force et peut finalement entamer son chemin vers un bonheur sans failles. Espérons que Rowdy, qui a été un vrai déclencheur, puisse se rétablir rapidement et aider bien d’autres personnes dans cette situation. 

Commentaires

Également féroce