La passagère d’un avion est blessée par l’explosion de ses écouteurs

Lors d’un long voyage en avion, tous les moyens sont bons pour s’occuper. Toutefois, s’endormir bercé par une douce musique reste souvent la solution la plus simple et la plus efficace. C’est d’ailleurs exactement ce que fait une passagère d’un vol entre Beijing et Melbourne lorsque, soudain, un bruit retentit.

La jeune femme, tirée de son sommeil, ressent immédiatement une douloureuse sensation de brûlure sur le visage. Elle se rend alors compte que les écouteurs sans fil à batterie utilisés pour écouter de la musique ont explosé puis ont pris feu ! Mais il est déjà trop tard.

La douleur est intense. La passagère est brûlée au cou et au visage, elle a tout juste le temps de jeter les écouteurs au sol desquels sortent des petites flammes et étincelles.

Le personnel de bord se précipite pour éteindre l’appareil avec de l’eau, mais la pile et une partie des écouteurs ont déjà fondu sur le sol de l’avion, laissant une odeur répugnante emplir l’espace. "Les gens ont toussé et étouffé pendant le reste du voyage," explique la victime.

L’Autorité australienne de la sécurité de l’aviation civile (ACASA) a précisé qu’elle ouvrirait une enquête, d’autant plus que ce genre d’accident est loin d’être un cas isolé. Les batteries au lithium sont notamment responsables de nombreux incendies, et des téléphones tels que le Samsung Galaxy Note 7 ont même été interdits à bord de certains avions.

Lorsque l’on transporte ce type d’appareils, mieux vaut donc les placer en soute, bien à l’abri, afin d’éviter tout désagrément.

Source:

CNN, Dailymail

Commentaires

Également féroce