2 SDF accourent pour aider les victimes de l'attentat de Manchester

Dans l’horreur de la nuit de lundi à mardi qui a fait 22 morts et 59 blessés lors du concert se déroulant à Manchester (Angleterre), une lueur d’humanité est apparue plus d’une fois en ce terrible moment. Parmi celles-ci, Stephen Jones (35 ans) et Chris Parker (33 ans) sont sans abris et se trouvent près du lieu du drame quand la bombe explose.

Stephen dormait lorsqu’une détonation fracassante l’a réveillé et c’est sans réfléchir qu’il accourt pour aider comme il peut : “Vous savez, ce n’est pas parce que je suis SDF que je n’ai pas de coeur. Ils avaient besoin d’aide et mon instinct a parlé” raconte l’ancien maçon à la rue depuis plus d’un an. Interrogé par la chaine ITV, son récit est à glacer le sang  : “C’était des enfants, beaucoup d’enfants avec du sang partout et qui criaient et pleuraient. On a dû retirer des clous plantés dans leurs bras ou dans le visage d’une petite fille”. Sa voix tremble lorsqu’il se remémore cet instant.

Chris quant à lui, a l’habitude de se rendre à la Manchester Arena pour faire la manche après les concerts. Les yeux embués, il raconte : “Les gens étaient heureux en sortant de la salle. Et puis, j’ai entendu un ‘Boom !’ et une seconde après j’ai vu un éclair blanc, de la fumée et entendu des gens crier”. Il se trouve lui aussi dans le foyer où la bombe a explosé et est soudain projeté au sol. Il accourt pour apporter de l’aide. “J’ai vu une petite fille. Elle n’avait plus de jambes… Je l’ai enveloppée dans un t-shirt et lui ai demandé où étaient ses parents.” Chris a également tenté de secourir une personne âgée, mais il était trop tard : “Elle est morte dans mes bras. Elle m’a dit qu’elle était venue avec sa famille.

Le témoignage de ces deux hommes illustre un peu plus l’horreur de cet événement indescriptible. Il est impossible de trouver les mots justes pour apaiser la douleur des victimes et de leurs proches, mais les actes de Chris et Stephen et des dizaines d’autres venus porter secours ce soir-là sont d’une valeur inestimable et permettent de se rappeler qu’il n’y a pas que du mauvais dans notre monde. Vous pouvez aider ces deux héros sans abris en participant à la collecte de fonds mise en place pour Stephen et Chris. Ces hommes n’ont peut-être pas grand chose, mais leur coeur vaut de l’or.

Commentaires

Également féroce