Une chienne abandonnée par ses maîtres drogués vit avec des pompiers

Erica Mahnken vit à New-York, aux États-Unis, où elle est co-fondatrice de l’association No More Pain Rescue qui vient en aide aux animaux dans le besoin. Il y a peu, elle apprend quelque chose qui la trouble. Non loin de là, un couple de drogués vivrait dans une maison abandonnée, sans eau ni électricité. Mais ils ne sont pas seuls : un animal aurait également été aperçu. Et depuis quelques jours, il semble y errer, seul. 

En ce mois d’hiver glacial, Erica n’hésite pas une seule seconde. Elle contacte des amis pompiers avec lesquels elle se rend immédiatement à l’adresse indiquée. Là, ce qu’ils voient les scandalise. Au milieu des déchets et vestiges de prises de drogue, ils retrouvent une pauvre chienne Pitbull à peine âgée d’un an, avec des brûlures de cigarette sur le crâne. Mais aussi terrible que cela puisse paraître, ce n’est pas le pire.

La chienne est d’une maigreur extrême. Elle se situe 10 kg en dessous du poids idéal ! Ses anciens "maîtres" l’ont laissée ainsi dans le froid, sans rien pour boire ni manger. Si Erica et les pompiers n’étaient pas venus à son secours, elle n’aurait pas survécu.

Malgré son triste état, la chienne se précipite vers ses sauveteurs, plus heureuse que jamais. Ils sont même surpris par toute cette affection et cette chaleur venant d’un animal qui a été tant maltraité par les humains. Les pompiers, désireux d’adopter un animal, n’hésitent pas une seule seconde et la ramènent à la caserne.

"À la minute où elle a passé la porte, on savait qu’elle était destinée à vivre ici," confie Erica. "Tous les pompiers de la caserne sont instantanément tombés amoureux d’elle et elle est tombée encore plus amoureuse d’eux."

Ashley, ou plus affectivement Ash, est la nouvelle coqueluche de la caserne. Un mois après son adoption, elle semble plus heureuse que jamais. Elle a pris du poids et est en pleine santé. La chienne pose avec fierté devant le camion de pompier et gambade à son gré dans ce qui est devenu sa maison. Une vraie maison, cette fois, pleine d’amour et de chaleur humaine et loin de ceux qui l'ont cruellement maltraitée pendant des mois !

Source:

Thedodo

Commentaires

Également féroce