Un Berger allemand horriblement mutilé par un monstre

Avertissement, les images de cet article sont choquantes et peuvent heurter la sensibilité des internautes.

À Bucarest en Roumanie, une présentatrice télé, Anneka Svenska, fait une horrible découverte. Elle travaille depuis plusieurs années déjà aux côtés d'une organisation pour la défense des animaux et a presque tout vu en terme de souffrances animales, mais ce cas-là dépasse l'entendement.

Une femme, qui nourrit les chiens errants de son quartier, est tombée sur un Berger allemand dans un état déplorable. L'animal a été sauvagement mutilé : une de ses pattes a été coupée, plusieurs de ses dents ont été arrachées, sa queue a été coupée et plus tard, on apprendra que la chienne a été sexuellement abusée avec un couteau. La chienne a été laissée pour morte dans la rue.

Youtube/Green World TV

L'amoureuse des animaux emmène immédiatement la chienne dans une clinique vétérinaire. Lorsque Anneka arrive sur les lieux pour couvrir le tragique événement, elle blêmit et manque de s'écrouler. "Ça a été tout simplement affreux de voir un animal dans cet état. Je ne comprends pas comment on peut infliger de telles horreurs et souffrances à un animal. Surtout l'abus sexuel... Comment peut-on faire ça ?". Le personnel de la clinique décide de nommer la chienne "Spirit" (Esprit, en français) et travaille sans relâche pour lui sauver la vie. 

Youtube/Green World TV

Lors de l'examen des blessures de Sptirit, il apparaît clairement que la chienne a été mutilée et violée avec un couteau puis laissée dans la rue en train de se vider de son sang. Après plusieurs heures en salle d'opération, l'état de l'animal finit par se stabiliser.

Youtube/Green World TV

La chienne est faible et son état est critique, mais Anneka et les autres bénévoles gardent espoir. Tous sont révoltés et très en colère de savoir qu'ils ont peu de chances de retrouver le sadique qui a infligé ces actes d'une cruauté sans nom à l'animal.

"Il est plus que nécessaire et urgent que nous attrapions cet homme, parce qu'il s'agit clairement d'un dangereux psychopathe. La police doit absolument ouvrir une enquête et prendre cette affaire très au sérieux", déclare Anneka. Les bénévoles apprennent assez vite que Spirit n'est malheureusement pas la seule victime de cette personne. La femme en question aurait également découvert des chiots morts dans la rue, portant les signes de mutilation semblable à Spirit.

Une bonne nouvelle émane de tout ça : l'état de Spirit s'améliore et il semblerait qu'elle soit sur le chemin de la guérison. Et malgré les horreurs qu'elle a subies, elle se montre toujours adorable envers les humains. Les bénévoles de l'association lui ont même trouvé une famille en Angleterre souhaitant l'adopter. Lorsqu'elle ira mieux, la chienne fera le voyage jusque là-bas.

Il semblerait que ces cruautés aient été infligées à ces chiens en guise d'avertissement aux personnes qui nourrissent les chiens errants. On estime que le nombre de chiens errants s'élève à 60 000 à Bucarest et que ce genre de cas d'abus est malheureusement très fréquent.

Découvrez l'histoire absolument déchirante de Spirit (en anglais), mais attention, les images sont choquantes :

C'est en voyant des cas comme celui-ci que l'on prend conscience de l'importance des personnes telles que Anneka et les défenseurs des droits des animaux venant en aide aux animaux sans défense. Elles ne sont peut-être pas capables de sauver toutes les victimes, mais elles ont trouvé Spirit et ont fait en sorte que cette chienne puisse aller de l'avant et vive enfin la vie pleine de bonheur qu'elle mérite.

Commentaires

Également féroce