Une fillette de 5 ans s'occupe seule de ses aïeules

Anna Wang est une petite fille âgée de 5 ans. Elle vit en Chine, au Sud-Ouest du pays, dans une région montagneuse et isolée.

Généralement, les enfants de son âge passent leurs journées à l’école. Le reste du temps, ils jouent, insouciants. Mais pas Anna. Sa vie est très différente.

Twitter / Gratitude Attitude

Anna n’a pas connu son papa, ou si peu. L’homme a été envoyé en prison alors qu’Anna n’avait que 3 mois. Les raisons de sa condamnation judiciaire sont inconnues.

Twitter / Gratitude Attitude

Quant à sa maman, elle a abandonné la petite Anna quelques mois plus tard. La femme s’est remariée et a refait sa vie. 

Ainsi, pour une si jeune enfant, Anna porte sur ses épaules de très lourdes responsabilités. Elle est le pilier du foyer. Deux vies sont entre ses mains au quotidien. Elle se réveille tous les matins pour s'occuper d'elles. 

Twitter / Gratitude Attitude

Anna vit avec sa grand-mère et son arrière grand-mère maternelles. La fillette est la seule personne à s’occuper des aïeules. Et ce n’est pas chose facile. 

Twitter / Gratitude Attitude

Sa grand-mère souffre d’arthrose sévère qui provoque de grandes douleurs au moindre mouvement. Elle ne peut absolument pas être autonome.

Twitter / Gratitude Attitude

Son arrière-grand-mère est âgée de 92 ans. Elle doit être tout autant assistée dans chaque geste du quotidien.

Twitter / Gratitude Attitude

Toute la responsabilité du foyer pèse sur les épaules de la petite Anna.

Le voisin autorise la fillette à venir ramasser quelques légumes, ce qui permet à Anna de nourrir le foyer.

Twitter / Gratitude Attitude

Ensuite, la fillette prépare les repas, avec ces quelques légumes. Elle doit se mettre sur la pointe des pieds : elle n'est pas assez grande pour atteindre le feu !

Twitter / Gratitude Attitude

Anna doit également nettoyer le modeste domicile dans lequel elle vit avec ses grand-mères : faire la poussière, laver le linge, nettoyer les sols, jeter les poubelles…

Twitter / Gratitude Attitude

Il faut également qu’elle les emmène aux toilettes, qu'elle les aide à chaque étape, qu’elle les lave et qu’elle les nourrisse. 

Twitter / Gratitude Attitude

Ce sont des conditions de vie très difficiles. Anna ne peut ni apprendre à lire ni à compter : elle n’en a pas le temps.

Twitter / Gratitude Attitude

Mais la fillette a une âme lumineuse. Quand la question suivante lui a été posée : "est-ce que tu fais tout cela parce que tu le veux ?", Anna a répondu en souriant qu’elle souhaitait que ses "grand-mères aient une bonne santé". Dans le village, ce foyer hors du commun est d'ailleurs surnommé "le triangle d'amour". 

La petite Anna a un coeur énorme et cela apparaît dans l'entrain qu'elle met à s'occuper de sa grand-mère et de son arrière-grand-mère. Si petite, elle a déjà une histoire difficile, avec un père absent et une mère qui l'a abandonnée. Mais il faudrait pourtant qu'elle soit scolarisée ! Ainsi, elle serait en mesure d'apprendre et de choisir son avenir. Souhaitons fort que cette fillette courageuse ait bientôt la chance d'aller à l'école !

Commentaires

Également féroce