Un bébé malade guérit miraculeusement après une prémonition de sa mère

David et Joy Rawitch vivent dans le Missouri, aux États-Unis, avec leur petite fille. Joy est enceinte de leur deuxième enfant, un petit garçon qu’ils souhaitent prénommer Andrew. Mais un jour, alors que les deux jeunes parents sont en voiture, Joy est comme frappée par un éclair. 

Youtube/Titus Rivas

La jeune femme sait que quelque chose ne va pas avec Andrew. Elle ne sait pas quoi, ni comment, ni quoi que ce soit de précis, mais elle a ce sentiment, cet instinct maternel qui tente de la prévenir du pire. Lorsqu’elle tente d’en parler à son mari, celui-ci croit à une simple lubie de femme enceinte. Convaincue qu’elle a eu une réelle prémonition, Joy décide d’en parler à son médecin. Mais lui aussi est catégorique : le foetus est en parfaite santé.

Quelques minutes après l’accouchement, la jeune mère fixe son petit garçon et est emplie d’un immense sentiment de soulagement. Andrew va bien ! Aucune anomalie, aucun comportement étrange. Le bébé est tout à fait normal.

Youtube/Titus Rivas

Pourtant, au bout d’une heure à peine, l’éclair qui avait frappé Joy par le passé la traverse à nouveau. Elle remarque qu’Andrew a le regard vide, tel une coquille vide et sans émotions. Elle appelle immédiatement une infirmière qui se précipite dans la chambre de l’hôpital. En s’approchant du nourrisson, elle se rend alors compte de l’impensable…

Youtube/Titus Rivas

Sa peau est teintée d’une couleur grise ! Les minutes défilent, et l’infirmière remarque avec horreur qu’elle est même devenue totalement noire. Le bébé est immédiatement ramené en soins intensifs, mais il ne respire déjà plus. Les médecins doivent le ranimer une fois… puis deux… puis tant de fois qu’ils en perdent presque le compte. Ce seront finalement 14 réanimations qui seront nécessaires pour le maintenir en vie, presque une toutes les heures. 

Quand Joy apprend la vérité, ce sur quoi portait réellement la prémonition qu’elle avait eue il y a plusieurs mois, elle a le visage déconfit. "Je n’oublierai jamais quand on m’a dit qu’il manquait à notre fils une partie de son cerveau, causant des hémorragies et des crises d’épilepsie quasi-constantes, le genre de crise qui prive votre cerveau d’oxygène."

Youtube/Titus Rivas

Mais les mauvaises nouvelles continuent d’affluer. David et Joy apprennent qu’au mieux, Andrew vivra avec un retard mental important. Au pire, il n’atteindra jamais l’âge adulte. Cette nouvelle les dévaste plus que tout et les confronte à un dilemme insoutenable. "Nous étions effrayés d’apprendre à le connaitre car nous ne savions pas si nous allions le perdre, ou comment prendre soin de lui," raconte David.

Mais trois jours après sa naissance, un nouvel éclair frappe Joy. Elle est assise sur le lit, aux côtés de David qui regarde la télévision, quand tout à coup, elle "entend une voix qui dit que tout allait bien se passer pour lui." Le couple prend alors une décision majeur : ramener Andrew à la maison, où il est connecté en permanence à une machine permettant de contrôler sa respiration. 

Youtube/Titus Rivas

L’état du petit garçon n’offre que peu d’espoirs d’amélioration, selon les médecins. Joy et David tentent donc de s’adapter, tant bien que mal, à ce nouveau mode de vie qui se profile. Mais pourtant, alors que l’ensemble de la famille est réunie à l’occasion de Thanksgiving, le petit garçon, alors âgé de trois mois à peine, fait quelque chose d’extraordinaire. Il tient lui-même son biberon ! Cela peut paraitre anodin, mais pour un si jeune bébé, l’exploit est de taille.

Au fur et à mesure des semaines, l'état d’Andrew semble considérablement s’améliorer, sans que personne ne puisse expliquer pourquoi. Les crises disparaissent peu à peu. Les médicaments eux-mêmes semblent devenir superflus. Lorsqu’il atteint l’âge de six mois, une IRM révèle même une chose incroyable… le petit garçon est en parfaite santé ! Son cerveau s’est totalement regénéré et ne présente plus aucune anomalie. Pour le neurologiste d’Andrew, il s’agit d’un miracle, d’un évènement sans précédent.

Youtube/Titus Rivas

Aujourd’hui encore, personne ne peut expliquer la guérison miraculeuse d’Andrew. Le bébé est désormais devenu un jeune homme épanoui. "Mon fils devait être un légume, mais à 21 ans, il est étudiant en médecine et espère pouvoir soigner les autres."

Vous pouvez visionner cette vidéo (en anglais) sur ce récit inédit : 

L’histoire d’Andrew est tout simplement incroyable. Les prémonitions consécutives de sa mère et sa guérison éclaire mystérieuse sont sans précédent et semblent non seulement montrer que l’instinct maternel est plus fort que tout, mais également que même certaines situations désespérées peuvent déboucher sur un bonheur sans faille !

Source:

Littlethings

Commentaires

Également féroce