Un enfant blessé et amnésique est retrouvé dans la rue

Le 31 mai 2016, Alexander Bekasov de Odessa en Ukraine, est en route pour rentrer chez lui après une nuit au travail lorsqu'il remarque une silhouette sur le bord de la route. Il est rare de voir des gens trainer dehors à 4 heures du matin, mais ce qu'il va voir là va le surprendre d'autant plus. Il s'arrête immédiatement sur le bas-côté et sort de sa voiture.

Youtube/Говорить Україна

La personne aperçue par Alexander est en fait un petit garçon d'environ 3 ans. L'homme, quelques peu paniqué, demande alors au garçon d'où il vient et ce qu'il fait dehors, tout seul, à une heure aussi tardive. Mais ses questions restent sans réponses. Alexander a un sentiment étrange face à ce petit garçon et décide de se rapprocher de lui. Lorsqu'il le distingue clairement, son sang se glace.

Youtube/Говорить Україна

L'enfant est couvert de sang et de blessures. Un vieux torchon, noyé de sang, entoure sa tête. Alexander appelle immédiatement la police qui, elle aussi, peine à obtenir des réponses du petit garçon. La seule chose que ce dernier leur dit et répète constamment est "Vova", le diminutif de Vladimir. La police pense qu'il s'agit alors de son prénom.

Youtube/Говорить Україна

Vova est directement emmené à l'hôpital où les médecins constatent qu'il souffre d'épuisement et d'hypothermie. Le petit garçon se montre très calme et ne verse même pas une larme, ce qui laisse penser aux médecins que le petit garçon est habitué à ce genre de souffrance. On détermine que la blessure à la tête a été faite avec un couteau, quelqu'un a brutalement taillé le front de l'enfant.

Youtube/Говорить Україна

Les médecins s’efforcent de faire parler l'enfant, mais ce dernier ne semble se rappeler de rien, même pas du prénom de sa mère. Il ne fait aucun doute que Vova a vécu dans une famille, car il a clairement appris les choses basiques, mais il a perdu la mémoire lors de cette nuit fatidique.

Youtube/Говорить Україна

L'histoire de Vova se répand alors dans tout le pays comme une trainée de poudre. Des milliers de personnes envoient des dons pour payer le traitement du petit garçon. Il reçoit également des couches, des jouets et de la nourriture de toutes parts. De nombreuses personnes lancent alors leurs propres investigations pour tenter de retrouver la famille du petit Vova. L'histoire finit même par être diffusée sur les chaînes d'infos ukrainienne et russe.

Youtube/Говорить Україна

Malgré tous les efforts déployés pour retrouver sa famille, c'est comme si Vova était apparu de nulle part. Aucun signalement d'enfant disparu ne correspond à sa description et la police ne retrouve aucune information le concernant dans les bases de données.

Après quatre longs mois, Vova peut enfin sortir de l'hôpital. Les autorités le placent à l'adoption et lui donnent un nouveau prénom : Dobroslavov.

Huit familles déposent leur dossier pour procéder à l'adoption de "l'orphelin d'Odessa" et les services sociaux finissent par en choisir une qui selon eux, sera à même d'offrir au petit garçon un meilleur avenir. Sur conseil d'un psychologue, la nouvelle famille de Vova décide de rester anonyme afin de ne pas attirer l'attention des médias. Après l'agitation des derniers mois, Vova a besoin de calme et de tranquillité pour se remettre de toute cette histoire.

Regardez un reportage (en russe) sur l'histoire du petit Vova, les images sont saisissantes :

L'enquête de police est toujours en cours et tout le monde espère enfin lever le voile sur l'identité de la personne responsable d'autant de souffrance pour le petit garçon. Vova vit désormais avec sa nouvelle famille depuis la fin de l'année 2016 et semble déjà aller beaucoup mieux. Nous leur souhaitons énormément de bonheur pour l'avenir.

Source:

Youtube

Commentaires

Également féroce