Après 17 ans d'échecs, une Nigérienne attend des sextuplés

Ajibola Taiwo a presque tout ce dont elle pourrait rêver : un travail qui lui plait, un mari aimant, une belle maison... Mais une chose manque à elle et son mari Adeboye pour être parfaitement heureux : ils aimeraient être parents ! Le couple nigérien a tout essayé pendant des années pour réaliser ce rêve. Mais c'est comme une malédiction, ce désir d'enfant ne se concrétise pas...

Youtube/Inside Edition

Même s'ils sont heureux tous les deux, la famille d'Adeboye et ses amis le poussent à trouver une femme "féconde" et à quitter Ajibola. Mais il ne veut rien savoir de tout cela. Il aime sa femme et lui fait comprendre à quel point il l'adore. "Elle va tomber enceinte, c'est simplement que cela prend du temps." Cela prendra effectivement 17 longues années, pendant lesquelles ils vont tout essayer : insémination artificielle, thérapie aux hormones, d'innombrables examens, etc... Au total, les dépenses du couple en matière de procréation s'élèvent à environ 140.000€ - tout cela pour rien. Jusqu'à ce que presque deux décennies plus tard : comme un miracle, Ajibola tombe enceinte. Et pas qu'un peu ! Pas moins de quatre enfants grandissent dans son ventre. C'est du moins ce qu'elle croit. 

9/21/09 a

En effet, elle n'est pas au bout de ses surprises : Ajibola n'est pas enceinte de quatre, ni de cinq, mais bien de six enfants ! Le couple a du mal à y croire. Ils sont à la fois très heureux et nerveux. La naissance d'un seul enfant est déjà fatigante, alors six en même temps ? Même les médecins sont surpris de cette incroyable découverte, qui reste très rare. 

US Military doctors operate on Iraqi soldier

Mais les sextuplés ne laissent pas vraiment le temps à leurs parents de s'inquiéter, car l'accouchement est prévu après seulement 30 semaines de grossesse. Puisqu'une naissance comme celle-ci est très risquée, la famille Taiwo part aux Etats-Unis, où une équipe de spécialistes américains s'occupera de cet accouchement hors du commun. Nous sommes le 11 Mai 2017, et 40 employés de l'hôpital de l'Université Virginia Commonwealth travaillent sans relâche. En effet, l'accouchement dure longtemps et demande beaucoup de concentration de la part de tous. Heureusement, la suite à bien été à la hauteur des espérances. 

Youtube/Inside Edition 

Une naissance multiple étant toujours synonyme de risques, l'équipe de spécialistes et les courageux bébés font face à un véritable défi, qu'ils relèvent néanmoins sans problème. À la fin, tout le monde est complètement épuisé, mais heureux.

Au cours de cette incroyable aventure, les parents et les médecins ont tissé des liens d'amitié très forts. Il est vrai qu'une naissance de sextuplés est un évènement très particulier. Le fier papa Adeboye est extrêmement reconnaissant envers l'équipe médicale, qu'il considère comme sa "famille", et il a fait une promesse assez spéciale : plus tard, ses enfants iront étudier à l'Université Virginia Commonwealth ! Après tout, c'est bien grâce à cet établissement qu'ils sont en vie aujourd'hui. Il a pu constater lui-même à quel point la formation y est excellente, et souhaiterait que ses enfants en aient aussi la possibilité à l'avenir. 

Youtube/Inside Edition

Les enfants, qui pèsent entre 700 et 1.300 grammes, doivent rester hospitalisés quelques temps, même s'ils sont tous en bonne santé. En tout cas, on peut être sûr que les trois garçons et trois filles ainsi que leurs fiers parents ne vont pas s'ennuyer une fois rentrés. 

Youtube/Inside Edition

Vous pouvez en savoir plus sur cette touchante histoire en regardant cette vidéo (en anglais) : 

L'attente a été payante ! Les Taiwo sont totalement comblés, et se sentent prêts à relever le défi qui les attend, eux et leurs petits. Comme dirait Oscar Wilde : "à la fin tout ira bien. Si tout ne va pas bien, c'est que ce n'est pas la fin." Ajibola et Adeboye en sont la plus belle preuve. 

Commentaires

Également féroce