Une fillette cancéreuse se fait greffer un humérus à la place du tibia

Lorsque la fillette de 8 ans, Abri Bentley, se réveille en plein milieu de la nuit avec une douleur atroce à la jambe, elle ne sait pas quoi faire à part hurler pour que ses parents viennent la voir. Ces derniers tentent par tous les moyens de la calmer et de soulager sa douleur, mais leurs efforts sont vains. Ils décident de partir de toute urgence à l'hôpital et après un examen, le médecin conclut qu'il s'agit de douleurs chroniques.

Mais Abri continue d'être en souffrance et les douleurs ne font qu'empirer. Dépassés et démunis, ses parents contactent alors l'hôpital pour enfants de Phoenix pour demander de l'aide. Sur place, "un médecin a fait une biopsie, l'a envoyée et 24 heures plus tard, nous avions les résultats", se remémore Nikkole, la maman de Abri.

Les parents sont sous le choc : Abri souffre du sarcome d'Ewing, une forme de cancer des os et des tissus mous. Pour les médecins, il n'y a pas une minute à perdre et Abri commence immédiatement la chimiothérapie.

Au total, Abri suit 17 cycles de chimiothérapie à la suite desquels elle subit une opération pour retirer son tibia qui est remplacé par l'humérus d'un adulte décédé.

Malgré tout ça, Abri n'a pas perdu son sourire ni sa joie de vivre, elle a même donné un surnom à sa nouvelle partie du corps : "brambe", un mélange de bras et jambe. Elle est aujourd’hui en pleine rémission et apprend à marcher sur sa "brambe" petit à petit. C'est grâce à la réactivité et la compétence de l'hôpital pour enfants de Phoenix que Abri est toujours en vie. Sa famille leur en sera toujours reconnaissante.

"Je suis heureuse, reconnaissante et tellement soulagée qu'elle soit à nouveau en bonne santé et se porte bien", déclare Nikkole les yeux embués. Malgré son jeune âge, Abri a vécu des choses très difficiles et on ne peut être qu'impressionné lorsque l'on sait à quel point elle s'est montrée très courageuse. Sa volonté de vivre, sa personnalité rayonnante et son sens de l'humour sont des qualités qui lui assureront un bel avenir.

Source:

Little Things

Commentaires

Également féroce